Je pratique la Self-Défense… pour les Nuls

Chère communauté Protegor, j’ai l’honneur de vous rendre compte que je viens de commettre un nouvel ouvrage sur le sujet de la self-défense au sens large : Je pratique la Self-Défense pour les Nuls.

Cet ouvrage n’est pas une nouvelle version de Protegor, mais un travail sur un scope plus réduit, plus détaillé et pour un public plus mainstream. En effet, quand j’ai eu la chance de pouvoir échanger avec les équipes de First Editions, qui exploitent la licence « pour les nuls » noire et jaune que tout le monde connaît (adaptation française des for dummies américains), j’ai vu l’opportunité d’essayer de toucher de nouvelles personnes, de pouvoir sensibiliser encore plus de personnes à la self-défense.

Je l’ai déjà dit ou écrit 1000 fois, mais l’un des problèmes fondamental de notre pratique de la self-défense est qu’elle n’arrive à toucher qu’une toute petite partie des personnes qui ont vraiment besoin de progresser en sécurité personnelle et auto-défense. Protegor a touché 25000 lecteurs (plus, même, si l’on compte les exemplaires prêtés, lus par plusieurs personnes…), mais beaucoup sont déjà des pratiquants d’arts martiaux, des FDO, des personnes déjà sensibilisées aux bases de la sécu perso.

Je pratique la Self-Défense pour les Nuls reste dans son approche et scope assez avancé (au sens où il y a beaucoup de sujets abordés, une méthode proposée relativement dense — voir plus bas) mais son marketing, sa forme, son organisation visent des personnes que Protegor peut repousser (car trop anxiogène ou trop technique peut-être…).

Et pourtant, Je pratique la Self-Défense pour les Nuls devrait aussi plaire au non-néophytes (la plupart des lecteurs fidèles du blog, merci à vous pour votre fidélité), car la méthode explicitée peut devenir un bon support de formation personnelle voire de formation pour son club (avis aux profs).

Voici la méthode D5 en 15 sujets à aborder, avec un gros focus sur l’avant (9 points sur 15) :


Je pratique la self-défense pour les nuls (méthode D5)
La méthode D5 de « Je pratique la self-défense pour les nuls »

Un seul chapitre (« Action ») est dédié à la self-défense des cours d’arts martiaux ou sports de combat. Ce chapitre n’en est pas moins pragmatique, avec une revue de toutes les gardes passives, et des parades universelles… puis un travail sur une série minimaliste de coups à intégrer.

Tout le reste est dans la veine des nouvelles tendances des formes de self-défense moderne, qui cherchent à creuser la compréhension de la violence, de son fonctionnement, des profils d’agresseurs, des déclencheurs, …

Dans Protegor j’avais lancé la mode de faire intervenir dans un livre une série d’interviews (idée assez naturelle quand on a travaillé pour des magazines de presse), et Je pratique la SD pour les nuls n’y déroge pas, avec 8 interventions de choix :

L’écriture de ce guide pratique a pris quasiment une année et je pense, en tous cas je souhaite, qu’il va apporter beaucoup de réflexions et pistes de travail pour toutes celles et ceux qui ont besoin de développer leur sécurité personnelle. Je compte sur vous pour en parler autour de vous !

Je pratique la self-défense pour les nuls
Je pratique la self-défense pour les nuls

COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

Laisser un commentaire