MMA & Self-Défense, échanges entre Tom Duquesnoy & Michaël Illouz

commentaire(s)

En 2016, le débat lancé sur les réseaux sociaux par le champion de Muay-Thai & de MMA Cyril Diabaté sur l’efficacité du MMA versus celle des disciplines de self-défense faisait rage. Le fameux néologisme de mytho-jutsu apparaissait pour qualifier les disciplines inefficaces / illusoires vues comme des escroqueries par beaucoup, et arrosant aussi de critiques négatives certaines disciplines beaucoup plus sérieuses.

A l’époque, la chaîne Kombat Sport me demanda d’aider à organiser un débat buzz sur le sujet, et je refusais car cela ne me semblait pas du tout la bonne solution. Le débat eu quand même lieu, certains s’en souviennent.

J’avais aussi refusé car je venais de tourner ce qui était pour moi la meilleure option et le rôle que devaient avoir les médias des arts martiaux & sports de combat sur ce débat (légitime) : une rencontre entre deux experts qui échangent posément et respectueusement sur leurs disciplines pour faire ressortir les points communs & différences.

Côté self-défense, je demandais à Michaël Illouz qui venait de terminer son contrat avec l’armée et ouvrait sa section de Silat au Maccabi, et côté MMA, Tom Duquesnoy était alors l’étoile montante du MMA avec de beaux résultats au BAMMA, et je lui ai fait un petit mail et la sauce a pris. Nous avons pris un verre tous les trois pour que j’expose l’idée que j’avais et la dizaine de sujets que j’aurais aimé voir traités, et les deux experts se sont très bien entendus. Au-delà du simple débat autour d’une table qui était intéressant mais un peu « mou » pour la TV, nous décidâmes d’ajouter des échanges techniques, et ainsi montrer visuellement les différences de pratique entre MMA & self.

Le tournage fut facilement organisé à Paris et se déroula à merveille ; il accoucha d’une dizaine de modules (au final après post-prod, 9 exactement) que je répartissais sur une année, sur la dernière saison de PROTEGOR, Le Magazine de la Self-Défense, diffusé sur Kombat Sport (déjà SFR Sport 5 à l’époque ; bravo le marketing chaînes d’Altice, des génies…).

Le 1e module que j’avais mis en ligne il y a déjà longtemps a déjà plus de 100k vues sur Youtube et semble bien plaire. Vous trouverez désormais l’intégralité des 9 modules sur la chaîne Youtube Protegor.

La playlist MMA & Self-Défense : 10 vidéos pour tout comprendre sur les différences entres ces deux grandes familles de disciplines martiales

Ce qu’il faut retenir du débat MMA vs. Self-défense de la part d’un défenseur des deux disciplines

  • Les deux ne partagent pas les mêmes objectifs. Le MMA forme au combat rituel, la self-défense à faire cesser la violence, notamment par la fuite ou la triche (et donc à éviter d’entrer dans un combat, en fait)
  • Autrement dit, le MMA n’enseigne pas l’évitement de la violence, la fuite, ni la triche, ni les coups aux yeux ou à la gorge, ni l’utilisation d’objets, etc. et à l’inverse la self-défense n’enseigne pas le combat rituel de ping-pong de coups, car c’est ce qu’elle veut absolument éviter
  • Parce qu’un pratiquant de MMA apprend des techniques de frappe, fortifie son corps et a l’habitude de la résistance d’un partenaire, il est, comme un rugbyman ou un judoka, beaucoup plus susceptible à savoir se défendre en cas d’agression qu’un individu lambda et donc que la plupart des débutants en self-défense
  • Une majorité de personnes qui cherchent à avoir des solutions en cas d’agression n’ont pas envie de faire du MMA, car ils ne cherchent pas à se former à combattre mais à éviter les situations de violence ou les gérer « au mieux »
  • Un pratiquant de self-défense ne rencontrera jamais un combattant de MMA en combat, car ce serait un combat rituel (avec des règles, un début, une fin par KO ou soumission, des techniques interdites, seulement du 1 contre 1, pas d’arme, pas d’effet de surprise possible, pas de fuite possible, etc.)
  • La self-défense a structurellement la faiblesse de vouloir enseigner des situations très difficiles à reproduire, au niveau du réalisme, du stress, de la perception du danger
  • Il existe de nombreux faux experts de self-défense, au même titre que des mauvais profs de sports de combat ou MMA, ou de n’importe quelle activité

COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :