Règles d’hygiène & de désinfection pour un confinement en appartement

commentaire(s)

Cet article a pour objectif de vous donner quelques règles à adapter chez vous pour créer votre propre protocole d’hygiène et de désinfection pendant cette période de contagion du SARS-COV-2.

Dans sa vidéo, David Manise, explique déjà très bien le protocole à appliquer quand on habite dans une maison. Dans la maison parentale, en Auvergne, je suivrais le même protocole. Mais je suis à Paris, dans un petit appartement. Voici le protocole que j’ai mis en place chez moi… sous forme de bullet points, car j’aime bien les bullet points ^^

A noter qu’ici je ne parle pas de votre hygiène personnelle habituelle dans le confinement : continuer à prendre des douches tous les jours, de se laver les mains avant/après aller aux toilettes et avant/après manger, et à avoir une pratique physique (mobilité, mouvements, étirements, échauffement articulaire, etc. a minima, voire programmes sportifs). Je parle de ce qu’il faut faire en plus de d’habitude pour diminuer les risques d’intrusion du virus dans sa chaumière.

Mes actions & règles d’hygiène & désinfection sont :

ILLUSTRATION

Transformer son hall d'entrée en "zone de sas"

1 – La ligne de séparation « Zone SAS » & « Zone SAFE » (propre) est à formaliser au sol
2 – Les chaussures d’intérieur ne rentrent jamais dans la « Zone SAS »
3 – Les chaussures d’extérieur sont désinfectées après chaque sortie et ne vont jamais dans la « Zone SAFE »
4 – Le spray désinfectant EAU + JAVEL (1/5e)
5 – Une poubelle pour jeter mouchoirs, gants nitriles ou masques
6 – Une boîte amovible pour poser ses EDC utilisés dehors (clés, portefeuille, mobile, etc.) avant désinfection
7 – Une boîte où je mets mes masques usagés*
8 – Les vêtements d’extérieur sont laissés dans l’entrée
X – Un sac à vêtements, non présent sur la photo car une machine à laver était en cours 😀 permet de déposer les vêtements sales**

REGLES GENERALES

  • Profiter du confinement pour faire un grand nettoyage de l’appartement, avec nettoyage complet du sol (aspirateur puis détergent)
  • Aérer très régulièrement (4-5 fois par jour pendant 30 minutes à 1 heure) ; dans mon cas, j’ai même un Velux qui reste à moitié ouvert non-stop
  • Préparer un spray de désinfection ; moi j’ai pris une bouteille d’AJAX (nettoyant vitre) en Spray vide et je la remplis de EAU + JAVEL (1 pour 5)
  • Désinfecter 1 à 2 fois par jour (à adapter si zone très passante…), la zone de couloir devant la porte de son appartement, avec le spray de désinfection
  • Nettoyer régulièrement (1 fois par jour) les interrupteurs de l’appartement (à l’alcool ménager par exemple)
  • Vérifier que votre VMC (si vous en avez une) fonctionne bien ; dans mon cas, je n’ai pas d’aérations partagées avec d’autres appartements, j’ai reçu le témoignage d’une personne dont c’était le cas et vu que dans son immeuble une personne était infectée, il a décidé de calfeutrer les aérations partagées ainsi que sa porte d’entrée au cas où la charge virale augmente (sur base de l’hypothèse qui a circulé dans des médias sérieux qu’après une diffusion aérosol du virus (par un éternuement par exemple), le virus pouvait rester quelques heures en suspension) ; sujet à creuser selon votre situation, le calefeutrage peut se faire simplement avec du duct-tape (tout autour de la porte et sur les aérations visées ; attention à ne pas couper toutes les aérations)

ORGANISATION LOCALE

  • Organiser, dans le hall d’entrée (derrière la porte d’entrée, hall ou pas hall), une petite « Zone SAS ». Je l’ai matérialisée au sol avec un bout de scotch. C’est tout con, mais ça force à rappeler la zone visuellement, c’est vraiment à faire pour limiter les « loupés » (« ah merde suis rentré avec mes chaussures sales »). Cette zone est passée au spray de désinfection tous les jours
  • Etablir des règles pour cette zone : y sont entreposés les équipements de sortie qui ne doivent pas entrer dans l’appartement, ne pas y pénétrer en dehors des entrées/sorties
  • Disposer un sac à vêtements ou bien un endroit pour pendre les vêtements de sortie ; certains utilisent déjà des combinaisons de protection NRBC/biologique/chimique (ce genre de choses), elles sont stockées dans le sas aussi
  • Disposer d’une boîte à EDC pour décontamination
  • Définir une paire de chaussures d’intérieur / une paire de chaussures d’extérieur, et respecter strictement l’usage dédié : les chaussures d’extérieur (1 seule paire par personne pour tout le confinement idéalement) restent dans le sas, les chaussures d’intérieur n’y pénètrent jamais ; dans certaines copro, il est même parfois possible de laisser les chaussures d’extérieur sur le pallier, c’est encore mieux (mais je pense qu’il faut quand même garder la « Zone SAS » à l’intérieur, voir plus bas ce que l’on y fait)

PROTOCOLE D’ENTREE / SORTIE

SORTIE DE L’APPARTEMENT (ça, ça va)

  • Avant de sortir, avoir son autorisation signée et sa carte d’identité, porter des gants (en cuir, en nitrile…), porter un masque (au pire un foulard). Les plus prévoyant sortent désormais carrément en combinaison de protection
  • Laisser ses chaussures d’intérieur dans la « Zone SAFE », enfiler les chaussures d’extérieur dans la « Zone SAS »
  • Sortir et appliquer les gestes barrière PMCVD :
    • PRÉVENTION. Sortez le moins possible et le moins longtemps possible
    • MAINS. Touchez le moins de choses possibles (et de retour chez vous, lavez-les)
    • COUDE. Toussez / éternuez dedans
    • VISAGE. Évitez de le toucher (le masque ou foulard aide à s’en souvenir)
    • DISTANCES. Gardez un maximum de distance avec les personnes croisées

ENTREE DANS L’APPARTEMENT (ça se complique)

  • Entrer dans votre appartement et stationner dans la « Zone SAS »
  • Si vous avez un animal domestique, laver ses pattes (avec du Dakin ou un antiseptique pharmaceutique) et le laisser ensuite rejoindre la « Zone SAFE »
  • Enlever son manteau/blouson (et ses gants si non jetables) et le laisser dans la Zone SAS
  • Vider ses poches dans une boîte à EDC ou la poubelle (y compris gants jetables)
  • Déposer son masque dans la boîte à masques (optionnel*)
  • Enlever vos chaussures d’extérieur et passer de suite un coup de spray désinfectant sur les semelles et le pourtour, poser les chaussures au sol ; ça dégouline un peu sur le sol, c’est la vie ; là vous êtes en chaussettes et ce serait bien d’habilement passer en limite de zone et enfiler les chaussures d’intérieur côté « Zone SAFE »… ouais je sais, ça commence à devenir sport 😉
  • Déposer votre pantalon et sweat/pull dans le sac à vêtement (optionnel**)
  • Se laver les mains (avec la technique vue dans cette vidéo) ou mieux, se doucher (car votre crâne, votre cou, etc. peuvent avoir reçu des « postillons »)… ça moi je le fais dans la « Zone SAFE » car je n’ai pas de lavabo dans le hall ^^
  • Traiter la boîte EDC en nettoyant chaque objet (clés, portefeuille…) avec de l’alcool (ou savon)
  • A noter que les courses que vous ramenez peuvent aussi être infectées ; veillez à supprimer un maximum d’emballages en les jetant (j’ai une cheminée donc dans mon cas, j’amène le sac près de la cheminée, en « Zone Safe » (c’est pas top mais c’est le genre d’adaptation à faire selon la promiscuité etconfiguration de votre appartement) et je balance les emballages amovibles directement dans le foyer de la cheminée, pour le prochain feu) ; certains stockent 24 heures les courses non périssables avant de les toucher

* car je n’en ai pas beaucoup et si le confinement dure, je désinfecterai les masques usagés pour pouvoir les ré-utiliser

** je ne nettoie pas tous mes vêtements de sortie à chaque fois (notamment les pantalons), peut-être qu’il faudra le faire plus tard quand la charge virale et le taux d’infectés sera plus important…

Désinfection devant sa porte d'appartement
Désinfecter le couloir ou la zone à proximité de sa porte d’appartement avec son spray désinfectant (Eau + Javel 1/5e)

Lisez aussi cet article sur les outils informatiques en confinement, ainsi que « que faire en quarantaine » (+ de 50 idées !!!)

Merci à Jeff pour pas mal d’idées ^^

COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

17 Comments

  1. Donovan

    22 mars 2020 at 12:49

    Bonjour,

    Merci pour cet excellent article. J’ai une question / remarque concernant la conservation de la solution de désinfection Eau + Javel.

    Après avoir fait quelques recherches sur internet, il me semble que la seule solution de Javel stable dans le temps est celle du commerce à 2.6%. Une fois la dilution supplémentaire effectuée dans l’eau, le chlore actif perd apparemment rapidement de l’efficacité avec le temps. J’ai trouvé de plusieurs sources des documents pour la désinfection à la Javel en milieu hospitalier. Dans ceux-ci il est systématiquement conseillé de préparer la solution chaque jour et de l’utiliser dans une période de 24h. Je voulais savoir si vous avez été attentif à ce point, il est possible que je n’ai pas pris en compte tous les éléments…

    Dans le cas où la solution de Javel doit être utilisée rapidement, on pourrait éventuellement pour l’usage en appartement préconiser la préparation de petite quantité chaque jour, au moyen de seringue ou pipettes et petit flacons / spray.

    Dans l’attente de votre réponse, cordialement.

    P.S.: Voici le lien vers l’un de ces document de recommandation d’utilisation en milieu hospitalier: http://nosobase.chu-lyon.fr/recommandations/sfhh/2006_desinfection_sterilisation_SFHH.pdf

    • Guillaume [admin]

      22 mars 2020 at 13:08

      Salut,
      Non j’ai pas pris ça en compte, c’est intéressant !
      Moi je suis parti d’une recette datant du SARS (V1 pas V2) qui dit que 0,64% de Javel suffit ; ma Javel Lacroix est à 3.7%, donc je prends entre 1/4 et 1/5.
      Bon, ça vaut peut être le coup de remettre un peu de Javel dans le spray régulièrement, merci du conseil.
      Et je me rends compte que le 3.7% est en poids et pas en volume (après recheck de l’étiquette à l’instant)… du coup faut que je regarde ce que ça donne en volume, car si le chlore est beaucoup plus léger que l’eau, il va falloir faire du 1/4 plutôt que 1/5.

      • Bastoun

        23 mars 2020 at 9:57

        Bon process en théorie, par contre, en pratique avec, par ex, un enfant en bas âge, ça devient tout de suite (encore) plus compliqué…
        De plus, comment empêcher les allers-retours du chat ou du chien entre les zones SAS/SAFE tout au long de la journée quand il y a juste un marquage au sol?

        • Guillaume [admin]

          23 mars 2020 at 21:33

          En pratique il marche bien avec des adultes. Si enfant et/ou animaux (je ne considère pas les deux comme identiques hein :D), je pense que j’aurais mis une barrière pour enfant (https://amzn.to/2WDB2vt) à la place du scotch…

  2. Guillaume [admin]

    23 mars 2020 at 23:55

    Recu de la part d’un infirmier ce jour

    Bonjour à tous,

    Je me permets un petit résumé succinct sur cette cochonnerie qui nous entoure.

    A ce jour il est estimé qu’environ 60% de la population française a été en contact avec ce virus. Certains d’entre nous manifesterons les symptômes et d’autre non. La manifestation de la contamination se fait entre 2 et 15 jours. D’où un confinement de 15j nécessaire et à vraiment respecter.

    Voici les symptômes dans l’ordre d’apparition :
    Maux de tête
    Nez qui coule
    Difficultés à avaler
    Toux
    A j6 perte de l’odorat
    Difficultés respiratoires
    La température n’est pas systématique et il est même possible que vous ne ressentiez qu’une partie de ces symptômes.
    Si vous êtes atteint cela durera entre 6 et 8j.

    Sur un organisme sain (sans antécédent médicaux particuliers) cette maladie est très fatigante, intense mais nous nous en remettons.
    Sur des organismes fatigués médicalement c’est plus compliqué et cela impose très souvent un suivi médical.

    Si cela doit être grave dans les deux cas, l’apparition de difficultés respiratoires reste le symptôme le plus important (vous avez du mal à dire une phrase complète sans prendre de respiration). Cela apparaît rapidement (moins de 24h) .

    Comment s’en prémunir ?
    – Lavage de mains au savon plusieurs fois par jour et surtout avant de manger (la solution hydro alcoolique est à utiliser vraiment si vous n’avez rien d’autre).
    – Désinfection de toute les surfaces en contact avec les mains (poignées de porte, téléphone, clé, carte bleue….) tables et sol, sanitaires.
    – Si début de symptômes : masque obligatoire chez vous.
    – Confinement +++ ne vous inventez pas une activité à l’extérieure s’il y a un risque de croiser des personnes.
    Si vous devez sortir pour les courses, faites ça une fois par semaine Max et touchez le moins de choses possibles :
    – Port de gant et masque obligatoire.
    – Au retour des courses tout désinfecter avant de rentrer chez vous ou juste à l’entrée.
    – Une fois cela fait , mettez vos vêtements à laver immédiatement et laisser vos chaussures à l’entrée, l’idéal serait de les désinfecter aussi voir même les mettre à laver.
    Le virus s’accroche partout (une vraie cochonnerie).
    – Ne vous exposez pas au froid inutilement, ne fatiguez pas votre organisme pour rien.
    – Petite cure de vitamines serait adapté si vous manifestez des symptômes.
    – Hydratez vous bien.

    Ce virus a une couronne (protection du noyau) qui n’aime pas les corps gras (savon, huile) . Si vous devez nettoyer les fruits et légumes préparer une mixture eau, huile, vinaigre ( quelques gouttes) je n’ai pas encore la bonne concentration mais restez sur l’idée que vous allez manger ces aliments.
    Faites les tremper un peu et ensuite rincez les.
    Pour les solides pulvériser c’est l’idéal. Laisser le tout au repos, l’idée étant de ne pas allez faire les courses quand vous n’avez plus rien, car sinon pas possible de faire un confinement des denrées.

    Pour ceux qui me connaisse je ne suis pas alarmistes pour un sous, mais là restez vigilants et prévoyants.
    Et si vous avez un doute appelez un médecin via vos mutuelle ou complémentaire santé, ou les urgences (mais de ce côté là cela risque d’être saturé) ou appellez moi.

    TOUT SEUL ON VA PLUS VITE, ENSEMBLE ON VA PLUS LOIN

    Il est temps de vivre pour l’humanité unie.

  3. chris

    24 mars 2020 at 14:27

    Bsr, hi hi je souris car tu plairais à ma chérie qui est aussi scrupuleuse dans telles consignes que toi ;))
    A la maison, nous c’est vinaigre blanc à gogo et lavages de mains à …profusion.
    Merci de ton partage.
    chris

    • Guillaume [admin]

      24 mars 2020 at 15:04

      Je sais pas si le vinaigre blanc marche… j’en ai aussi plein, mais je l’utilise moins en ce moment

  4. chris

    24 mars 2020 at 14:29

    Je reviens 😉 j’ai une question pour toi Ô grand voyageur 😉 as-tu constaté dans d’autres pays l’usage de masques en tissu? Si oui sais-tu s’ils sont aussi efficaces que ceux à usage unique?
    Merci
    chris

    • Guillaume [admin]

      24 mars 2020 at 15:06

      En Chine pendant SARS V1, certains chinois faisaient leur masques en tissu aussi, et d’ailleurs en Asie en temps normal hors épidémie, les malades portent souvent des masques de couleurs très différentes et parfois « faits-maison ». Bah tout dépend du pouvoir filtrant du tissu utilisé, mais souvent les tissus de vêtements sont bcp moins serrés et en plus ils gardent l’humidité de ta respiration, doncc’est rapidement pas efficace du tout.
      Regarde ce thread qui est pas mal sur le sujet : https://twitter.com/qffwffq/status/1241737858689519618?s=20

      • chris

        30 mars 2020 at 5:17

        merci pour ta réponse.Concernant le vinaigre je peux te dire que ça désinfecte bien 😉
        Petite expérience si tu te coupes mets un peu de vinaigre. tu ressens vite les effets ;))
        Pour contrer bactéries & microbes, j’en mets dans mon liquide vaisselle (50/50)
        @+

  5. Guillaume [admin]

    24 mars 2020 at 20:18

    2 règles « sourcées » pour la stérilisation de masques utilisés :
    – avec une lampe ou four UV :
    https://www.nytimes.com/2020/03/20/health/coronavirus-masks-reuse.html
    https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/hcp/respirators-strategy/crisis-alternate-strategies.html
    – avec un four standard, 30 minutes, 75°C :
    https://stanfordmedicine.app.box.com/v/covid19-PPE-1-2

    • Visiteur

      27 mars 2020 at 11:19

      Que pensez-vous de l’idée de réutiliser un masque 10 jours après son utilisation ?

      Je n’ai pas vu cette approche de traitée dans ces documents.

      • Guillaume [admin]

        27 mars 2020 at 11:52

        Je ne sais pas, je ne suis pas professionnel sur ce sujet, du coup je ne prends que les solutions estampillées par des organismes considérés sérieux. Et en effet ça parait logique, mais je ne l’ai vu nulle part, les durées de survie du virus selon les matériaux sont très variables et d’un site à l’autre les informations diffèrent… mais c’est vrai que 10 jours… sais pas !

  6. Senanedj Adrien-Marie

    14 avril 2020 at 19:10

    Bonjour ,

    Pour la solution de désinfection j’ai trouvé un article (http://nosobase.chu-lyon.fr/recommandations/sfhh/2006_desinfection_sterilisation_SFHH.pdf ) , a partir de celui-ci on lit concentration javel 2.6% pour une solution à 5% il faut :
    1000ml de javel pour 4000ml d’eau
    Donc pour 1l : 200ml(20cl ou 0.02l) pour 1000ml d’eau(100cl ou 1l)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :