Arsenal d’outils pour travailler en ligne : messagerie, visioconférence & sécurité

commentaire(s)

En cette période de confinement, beaucoup d’entre nous passent du temps en ligne, que ce soit pour travailler ou bien en « chômage partiel ». Certains en profitent pour lancer des projets, préparer l’avenir. Chacun a aussi besoin de garder contact avec ses proches & ses amis, c’est important pour le moral (pas au bout de 2-3 jours, mais au bout de 2-3 semaines vous verrez…). Toutes ces activités peuvent se faire via différents outils, de messagerie ou de visioconférence, et je voulais faire un petit récap ici.

Les outils de messagerie instantanée

Il existe plein de messageries instantanées (IM), certaines associées à des réseaux sociaux (la messagerie d’Instagram ou Twitter par ex.), certaines indépendantes.

Voici une liste par ordre de préférence personnelle, la plupart permettent de tchatter, téléphoner, conference-caller et parfois même la visio-conférence :

  • Threema (chiffré, Suisse, payant et financé par l’achat de l’app — ce qui est sain)
  • Signal (chiffré, USA, gratuit, financé par des dons)
  • Whatsapp (racheté par Facebook, chiffré, largement utilisé, gratuit)
  • Telegram (chiffré (si chiffrement activé), Russie, gratuit)
  • WeChat (Chine, gratuit, surveillé par le gouvernement chinois)
  • Messenger (directement associé à Facebook, non chiffré, gratuit)
  • Snapchat (permet des messages éphémères)
  • Line (Japon)
  • Viber (Japon)
  • Skype (anciennement l’historique « MSN »)

Les outils de visioconférence

Les applications d’IM précédentes ne sont pas assez robustes pour des vraies réunions avec pleins de monde, en visio-conférences, le truc solide dont les entreprises sérieuses ont besoin 🙂

Dans les gros outils du marché, que j’ai pu expérimenter dans plusieurs grandes entreprises, on trouve :

  • Microsfot Teams (anciennement Lync puis Skype Business)
  • Cisco WebEx
  • Slack

Et aussi…

Pour les anti-gafa & degoogliseurs du web, regardez :

Et aussi jamais testée : gruveo
Si tout cela ne marche pas, vous allez devoir installer votre propre outil de visioconférence localement : nextcloud.com permet cela

Les VPN

Voici les différents VPN (Virtual Private Network) que j’ai pu utiliser dans l’année écoulée, principalement en Chine, parfois en France dans des endroits où je n’avais pas confiance dans la connexion Wifi proposée :

Pour rappel, un VPN vous fait vous connecter à un serveur distant qui surfe à votre place et vous renvoie les sites que vous lui demander de consulter… du coup, le Wifi sur lequel vous êtes connecté ne voit pas vos connexions à tous les sites sur lesquels vous surfez, mais ne voit que votre connexion au serveur du VPN. Le seul inconvénient, c’est que ça ralentit un peu le surf parfois.

Bons tests !

COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

8 Comments

  1. Pingback: Règles d'hygiène & de désinfection pour un confinement en appartement - PROTEGOR® sécurité personnelle, self défense & survie urbaine

  2. user

    23 mars 2020 at 21:46

    A essayer également côté VPN et mail : toute la suite Proton (ProtonVPN, Protonmail, abonnements séparés possibles). Mis à part le manque de calendrier (ça arrive d’ici l’été), la suite mail est top. Le VPN est très stable avec de très bons débits, beaucoup de pays dispos, et des servers dédiés à Tor. Niveau neutralité c’est imbattable : suisse, backed par le CERN, et tout est open source depuis quelques mois. Parfois un peu plus cher qu’ailleurs de quelques euros mais cela les vaut.

    • Guillaume [admin]

      24 mars 2020 at 0:01

      J’utilise leur email depuis des années, c’est du pur bonheur ; je n’ai pas testé leur VPN, je rajoute à la liste, merci !

  3. chris

    24 mars 2020 at 5:37

    Bjr,
    pour les sms il y a Silence sur Fdroid.org un fork de Signal n’utilisant pas le « gougle services » gage de sécurité et respect de la vie privée.
    En messenger n’oublions pas Antox utilisant le réseau Tor sans omettre Pidgin que l’on peut configurer au niveau sécurité.
    @+

    • Guillaume [admin]

      24 mars 2020 at 14:20

      Merci Chris pour ces références. Après le soucis avec les IM c’est le nombre d’usagers, si personne est dessus, c’est chiant car ça multiplie les outils… ils sont déjà bien nombreux pour quasiment tous faire la même chose… mais tu as raison d’insister sur ceux qui n’ont pas de services Google et les TOR-compliant !

  4. chris

    25 mars 2020 at 5:42

    😉 avec Pidgin tu peux le configurer avec plusieurs protocoles 😉 comme avec IM Miranda

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :