Les plaques anti-perforation & anti-coupure Sierra, en kydex

commentaire(s)

 

Lors du salon du survivalisme, le spécialiste du Kydex Nikaia m’a présenté une de ses créations, les plaques Sierra (« 2 Sierra Plates »).

Il s’agit de plaques de protection anti-coupure & anti-perforation, semi-rigides & utra-légères.

On peut soit les utiliser dans un porte-plaques, dans un sac à dos, dans son sac/serviette de boulot, ou bien directement avec un harnais de fortune (en paracorde ou sangle 40 mm).

Ces plaques constituent le 1e niveau de protection, contre armes blanches (que ce soit en slash ou en pic, en coupe ou en estoc :)). Elles ne sont pas « balistiques » (contre une munition d’arme à feu), mais viennent les renforcer (un gilet pare-balles de niveau IIIA par exemple, arrête du 9mm mais pas un couteau). Elles sont par ailleurs très accessibles.

Elles sont disponibles ici.

5 Comments

  1. Galaad

    15 avril 2018 at 17:44

    Pas de normes / Pas de specs / Pas de certif?
    Aucune info sur la matière.
    Aucun info sur le process de prod ni sur les contrôles qualités.

    Vu le capital ça ressemble à une micro-entreprise, ça m’étonnerai qu’il ait les moyens de faire les démarches pour garantir la qualité du produit et la répétabilité de la performance.

    Sur ce type de produit c’est rédhibitoire pour beaucoup de monde et d’institutions.

    • Guillaume [admin]

      15 avril 2018 at 18:14

      C’est du Kydex comme pour les étuis, et il n’y a eu que des tests en « labo ». Comme tout business qui ne peut structurellement pas faire de volumes industriels (car la demande ne sera jamais dans ces volumes), si tu veux faire garantir, normer, etc. il te faut un investissement sur le passage de la garantie/norme qui, répercuté sur le prix de vente tuerait le produit.
      Donc le positionnement est assez simple, il s’adresse à ceux qui connaissent ou ont eu vent de cet entrepreneur ancien militaire et font confiance dans ses tests et se disent que pour ce prix, c’est mieux que rien. Et/ou qui n’ont pas les moyens de se prendre une plaque balistique qui soit aussi anti-couteau.
      Après si tu trouves un produit normé avec la même utilisation possible, hésite pas à partager.

  2. Bastoun

    17 avril 2018 at 15:45

    Mouais, je trouve ça un peu surfait… Si c’est pour mettre dans, un bon cahier 24*32/96 pages avec une couverture cartonnée doit faire aussi bien pour 3 fois moins cher, et en s’évitant quelques questions de la part de maréchaussée en cas de fouille…

  3. Guigui

    18 avril 2018 at 21:52

    Bonjour,
    bonne remarque Bastoun, en dehors de la problématique de l’efficacité du cahier/de la plaque, quel serait le comportement des forces de l’ordre en cas de contrôle d’un individu lambda ayant ce genre de matériel dans son sac?

    • Bastoun

      19 avril 2018 at 10:31

      Si un policier ou un gendarme passe dans le coin^^ Concrètement, ce n’est pas une arme, donc légalement, je vois pas où est le pb. Maintenant, j’imagine que si tu te fais contrôler avec un gilet pare balles, ou des plaques de protection balistiques dans ton sac, sans raison particulière liée à ton activité professionnelles, les policiers risquent de se (et de te) poser des questions, à juste titre.

Laisser un commentaire