Talent dans le sport, la sécurité personnelle et ailleurs

commentaire(s)

Avez-vous du talent ? Votre talent se porte-t-il sur les arts martiaux, la sécurité personnelle, l’anticipation des risques, etc. ?
Pour répondre à ces questions, il faut comprendre ce qu’est le talent, une notion que l’on cerne bien, mais qu’il est difficile de mettre en équation tant elle mélange du savoir-faire technique à un état d’esprit, une relation aux autres, la psychologie, etc.

Ma dernière lecture avant les fêtes de fin d’années est « Le Talent, dans le sport et ailleurs » de Philippe Barel que je me suis procuré lors de mon dernier rendez-vous chez mon éditeur. Le livre est bien un guide pratique, le cœur de métier d’Amphora, il est illustré de très nombreux schémas qui permettent de rapidement visualiser les concepts autour du talent.

Quelques sujets qui peuvent faire le lien entre le monde de la sécurité personnelle & des arts martiaux avec cette approche compréhensive de développer ses talents : talent & performance, humilité & humour, constance élégance & créativité, expertise & illusion du savoir, s’émouvoir pour se mouvoir, complexité / simplexité, quand le stress vous dit le potentiel que vous avez, votre personnalités & vos motivations, de la nécessité de l’empathie et de la bientraitance pour la performance, talentueur & talentruand, rencontre avec soi-même, accepter le contrôle extérieur et la critique constructive, etc.

 

2 Comments

  1. chris

    24 décembre 2017 at 9:38

    Bjr,

    faire confiance à son instinct, sentir si une situation pue et mise en alerte de tout ses sens.

    Les animaux le font très bien, pourquoi pas nous?

    @+

  2. Galaad

    28 décembre 2017 at 20:16

    Il faut pas confondre instinct et intuition. On a très peu d’instinct chez l’homme.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Instinct#Chez_les_humains

    On peu pas sentir le danger comme les animaux. On a pas l’odorat pour percevoir un prédateur. On a pas une oreille interne qui permet de sentir les prémices des séïsmes.

    Je trouve même que cette notion d’instinct ou d’intuition est pernicieuse. On invente des outils (physiques ou conceptuels) pour passer outre nos faiblesses naturelles. On peut mieux percevoir notre environnement via ces outils qu’en nous fiant à nos sens et nos émotions.

    On peut penser aux détecteurs de fumées sans qui nous serions incapables de sentir des gaz nocifs. Ou bien les outils statistiques qui permettent d’éviter des écueils de raisonnement (biais du survivants etc).

    Le talent c’est aussi savoir utiliser ce type de ressources et d’outils pour exceller quelque soit le domaine.

Laisser un commentaire