Travailler son intuition pour la protection personnelle

commentaire(s)

Yvan qui officie d’habitude sur le blog Observatoire Martial vous propose ici une réflexion sur l’entraînement à l’intuition… un sujet clé de la sécu perso !

L’intuition prolonge la vigilance et l’affine

La vigilance dans les disciplines de self-défense est une aptitude très recherchée et qui doit être développée. En effet, c’est cette vigilance qui permet d’identifier des situations qui peuvent potentiellement poser problème. Elle est basée sur une bonne capacité d’analyse et une forte conscience de l’environnement. Plus poussée que la vigilance vient également l’intuition. Cette intuition par rapport à la vigilance est cette sensation que quelque chose cloche, sans exactement savoir pourquoi. Toutefois, bien que le mécanisme ne soit pas clair, cette intuition permet de prendre la bonne décision. Ce sujet peut paraître étrange, mais il existe des façons de développer cette intuition.

L'intuition de spiderman !

Le corps parle et sent des choses non accessibles directement par la conscience

Pour certains, l’intuition est une notion totalement abstraite voir charlatanesque. Il est assez facile de l’expérimenter, je reviendrai dessus mais d’abord, il faut savoir que quelques études ont été publiées sur ce sujet (pour ceux que ça intéresse, McCraty et al., 2006 pour commencer, puis la suite de ses travaux). Rapidement, l’idée de ces études est de mesurer différents paramètres physiologiques avant un évènement qui déclenchera une émotion positive, négative ou neutre. Dans ces expériences, il a été montré que le corps réagit AVANT de voir l’évènement qui déclenche l’émotion en question. Or, comme tout ce que nous avons, avec de la pratique, nous pouvons l’améliorer.

Comment reconnaître l’intuition quand le corps parle ?

C’est exactement ce qu’on va essayer de faire lorsque l’on travaille l’intuition. Sentir ce qui se passe dans le corps et surtout l’écouter ! Ce travail existe dans de nombreuses écoles d’arts martiaux traditionnels. On cherche également en systema (que je pratique) à la développer. De l’extérieur, ces exercices paraissent sans intérêt voir truqués. Cependant, il est assez simple de les tester. Premier exercice, très simple. Trouvez un mur. Partez dos à ce mur faîtes quelques pas en pensant à autre chose, fermé les yeux et tournez-vous vers ce mur. Commencez à marcher vers le mur les yeux fermés et dès que le corps réagit, s’arrêter. L’important dans un premier temps n’est pas de s’arrêter à 1 cm mais d’écouter le corps, pour explorer les nuances de réactions et de pouvoir les interpréter. Changez les distances et recommencez. Au bout d’une dizaine de minutes, on commence à sentir des choses. Lors de la pratique de cet exercice dans une salle avec plusieurs participants, il n’est pas rare au bout d’un moment, que les gens qui se croisent les yeux fermés s’arrêtent avant la collision. C’est une première étape pour travailler l’intuition.

L’intuition sociale

Même les moins convaincus admettront que l’intuition existe lors des relations sociales. Quelqu’un qu’on ne sent pas par exemple. Une femme dans un bar sentira très rapidement un mec qui a envie de venir lui parler par exemple. De même, certaines personnes ne nous reviennent pas. Certes, dans ce cas, il y a les micro-mouvements, la posture, la connotation vestimentaire… Cela dit, l’idée est la même, la conscience ne sait pas, par contre le corps ne le sent pas. Un jeu amusant pour développer cette intuition sociale, mais qui s’appuie sur le premier exercice au niveau des sensations est le suivant. Par deux, demander au partenaire d’avancer vers vous, avec une intention agressive ou amicale tout en gardant un visage neutre (mais vraiment forte l’intention). Si la personne est agressive, arrêtez. Si elle est amicale tendez-lui la main pour lui serrer. Là encore, cherchez à écouter le corps, pas de deviner l’intention et au bout d’une vingtaine de minutes, ou une cinquantaine d’arrivées, voyez ce qu’il se passe !

Développer l’intuition n’est pas facile et cela semble parfois même impossible. Or ce n’est pas le cas. Considérant l’importance de l’intuition dans la protection personnelle, pourquoi ne pas au moins essayer !

Bonne pratique…

Laisser un commentaire