Riposte, ripostons, ripostez, RIPOSTER

commentaire(s)

Ca y est, j’ai enfin récupéré ma copie de RIPOSTER, l’excellent livre de Michaël Illouz, qui attendait patiemment chez moi à Paris mon retour d’Auvergne (le colis avec le livre, pas Michaël). Je ne voulais pas publier cet article avant d’avoir eu l’objet entre les mains, même si j’avais eu l’immense privilège de voir le contenu un tout petit peu avant, compte-tenu de l’amitié et du profond respect martial que je porte à Michaël.

Mettons de côté cette amitié pour ne pas faire du push commercial bête et méchant pour un pote, mais sincèrement expliquer pourquoi je pense que ce bouquin est important et différent. C’est d’ailleurs cette différence que voulait l’éditeur, Amphora, qui en 2008 avait fait le pari que Protegor serait innovant (et ne s’en sont pas plaints puisque nous en sommes à la seconde version du livre), et plus récemment a aussi misé sur l’approche moderne de « David Manise » sur la thématique de la survie en milieu naturel.

Riposter de M.Illouz est dans cet esprit de formation de la self-défense que nous apprécions, qui consiste à éviter le simple catalogue technique qui cherche l’exhaustivité de l’arsenal technique et a tendance à perdre le pratiquant dans la quantité et la variété. Il vise la personnalisation de la self-défense, le choix d’un arsenal limité et personnel. Michaël s’est concentré sur le processus d’approche qu’un pratiquant doit avoir de la self, prendre le temps d’analyser les situations pour lesquelles il cherche à savoir réagir, et comprendre ce qui marche et ne marche pas. Alors bien sûr, il y a des techniques présentées… les techniques que Michaël affectionne, qui marchent pour lui, et qui marcheront peut-être pour vous. Mais le plus important est de comprendre les phases, le processus, la construction de la « boîte à outils » comme il l’appelle, et adapter tout ça à soi-même, à son vécu martial (qui peut être nul ou très avancé), à son expérience du combat (qui peut être nulle ou avancée), à sa morphologie, etc.

Pour avoir lu un paquet de manuels de self-défense dans ma vie (croyez-moi sur parole ^^), l’approche Illouz est unique, il a vraiment donné le coeur de sa réflexion personnelle sur la self dans cet « abrégé », et une réflexion personnelle qu’il a entamé depuis qu’il est ado (le début de sa passion pour les arts martiaux), et surtout ces 5 dernières années dans un service du Ministère de la Défense qui lui demandait de travailler à temps plein sur la self-défense et les arts du combat pour des opérationnels en civil ou en tenue. Autant vous dire qu’il a eu le temps de mûrir cette réflexion en profondeur et qu’avec ce livre vous accéder à l’expérience d’un professionnel de la self-défense urbaine efficace. Obligatoire dans sa bibliothèque avec Protegor (quand même…) & Neurocombat s’il redevient dispo un jour ^^

Commentaire

  1. chris

    18 juillet 2017 at 17:47

    Bsr,
    Merci Guillaume pour nous présenter cette pépite!
    Je vais l’obtenir mais…dans ma bibliothèque il y a aussi D.MANISE et R.MILLER dont j’attends son 2ème livre en français…vu que je suis anglophobe 😉
    @+

Laisser un commentaire