Quelles motivations à pratiquer les Arts Martiaux & Sports de Combat ?

12 commentaires


Suite aux articles « ces arts martiaux qui vous rendent faibles » et « arts martiaux & self-défense, divergence ou convergence ?« , et aux nombreux débats qu’ils ont suscités, je me suis dit qu’il serait pertinent de re-publier un article que j’avais écrit en 2003 sur un site désormais fermé, et concernant les « motivations à pratiquer les arts martiaux & sports de combat ».

A l’époque, je l’avais intitulé « Les grandes familles de pratiquants, classification 7MMA (7 motivations pour les arts martiaux) » :

Pour bien comprendre les fortes divisions du monde des arts martiaux, il faut comprendre les divisions parmi les pratiquants d’arts martiaux. J’ai établi une classification des motivations des pratiquants d’arts martiaux qui permet de voir à quel point les raisons de pratiquer sont diverses, et d’appréhender les incompréhensions entre pratiquants :

1/ Recherche d’une Pratique Sportive
Le pratiquant cherche une activité pour « transpirer », se défouler, et effectuer un travail physique général (travail cardio, musculaire, stretch…). Cette motivation est celle d’une majorité de débutants qui viennent aux arts martiaux.

2/ Recherche de Maîtrise de Soi
Le pratiquant rechercher la maîtrise des mouvements de son corps et de ses réactions psychologiques en général, pour une affirmation personnelle plus forte. Cette motivation est par exemple une motivation forte des parents inscrivant leurs enfants à un cours de Karaté.

3/ Recherche d’un Anti-stress ou d’une meilleure Santé
Le pratiquant souhaite apprendre à se détendre, physiquement et mentalement et exécuter des mouvements en harmonie avec les possibilités de son corps. C’est typiquement la motivation des pratiquants de Tai Ji Quan (des millions de personnes en Chine), ainsi que la motivation des pratiquants un peu âgés.

4/ Recherche de Self-défense
Le pratiquant veut acquérir de bons réflexes, apprendre à anticiper des situations dangereuses, et préparer pragmatiquement sa réaction en cas d’agression. C’est la motivation de beaucoup de femmes et d’hommes qui craignent une agression dans un environnement où la sécurité des personnes n’est pas toujours assurée.

5/ Recherche de Compétition
A distinguer de la simple recherche d’une pratique sportive, la recherche de compétition est caractérisée par une course à la médaille, le goût du challenge et la reconnaissance de la part des autres. Le travail en équipe peut aussi être une motivation (équipe Kata en Karaté ou Taekwondo,
duo system du Jiu Jitsu, etc.). Cette motivation est souvent celle d’adolescents.

6/ Recherche d’Efficacité
Le pratiquant cherche l’efficacité de ses techniques de combat et de son mental en général. Cette motivation vient souvent avec les années de pratique.

7/ Recherche d’un Travail Energétique
Le pratiquant cherche à découvrir certaines capacités internes de son corps et de nouvelles sensations. Il est aussi parfois attiré par un aspect un peu mystique voire exotique. Cette motivation est souvent celles de personnes plus ou moins matures, cherchant un approfondissement des découvertes des limites rationnelles de leurs corps.

Je pense que ma classification était un peu complexe et peut finalement se synthétiser en 4 catégories, comme sur le schéma ci-joint :
– SPORT & COMPETITION
Pratiquer une activité, être dans un club (aspect social), Apprendre à se connaître soi-même, Faire du sport, se mesurer aux autres
– DEFENSE & EFFICACITE
Apprendre à se défendre efficacement, Améliorer sa sécurité personnelle, Chercher le réalisme
– ENERGIE & SANTE
Développer ses sensations, ses capacités énergétiques, Améliorer sa santé, Aller à la découverte d’autres cultures
– ART & ESTHETISME
Assouvir un rêve de guerrier, pratiquer des techniques martiales & esthétiques, Pratiquer pour communiquer les arts martiaux (cascades, arts martiaux artistiques)

COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

12 Comments

  1. chris

    27 août 2013 at 10:05

    Bjr,
    On peut même cumuler plusieurs souhaits dans la pratique d’un sport de combat: défense & entretien physique.
    Je rejoins Maître LIENARD lorsqu’il dit que les agents en bleu ne s’investissent pas dans leurs propres formations self-défense…il faudrait encourager telle pratique!
    @+

    • Guillaume [admin]

      27 août 2013 at 10:14

      Oui bon point Chris que je devrais rajouter, les catégories ne sont pas exclusives… on peut être cumulard ! 🙂

      Après il est intéressant d’analyser son degré de motivation profonde (beaucoup sont par exemple 80% SPORT et 20% DEFENSE… après la question est « est-ce que le club où je suis allé principalement pour le SPORT et aussi capable de me faire progresser sur la partie DEFENSE ; certains y arrivent, pas tous).

  2. legrand

    27 août 2013 at 13:20

    j’aime beaucoup je peux reprendre l’article

    • Guillaume [admin]

      27 août 2013 at 16:49

      Merci !
      Tu peux reprendre le lien bien sûr, mais pas le texte/image… les bonnes pratiques du web en somme 🙂

  3. alefe

    27 août 2013 at 15:33

    La synthèse en 4 axes me semble pertinente et suffisante.

    Pratiquant de Yi Quan, je me retrouve personnellement dans deux axes à 50-50% :

    – DEFENSE & EFFICACITE
    – ENERGIE & SANTE

  4. EvilEmile

    30 août 2013 at 8:57

    Perso, c’est 80% pour améliorer sa défense.
    10% pour se connaître soi-même et 10% pour le sport, sachant que ces deux derniers critères peuvent se retrouver ailleurs.
    Pour la self, je suis pas sûr que le scrabble et le cyclisme soient bons pour améliorer sa défense.

    Reste à savoir si la pratique de la self est une cause ou une conséquence.

  5. kevin

    28 septembre 2013 at 10:05

    Bonjour vous en penser quoi de laikido pour la self defense ?

  6. kevin

    28 septembre 2013 at 10:32

    Bonjour je suis agent de sécurité depuis 20 ans je voudrai savoir si il est trop tard a 40 ans pour commencer les sports de combat ? merci

  7. kung fung

    29 septembre 2013 at 20:17

    Tu peux y aller moi J’ai commencer a 44 ans les sports de combat…ca fait 4 ans maintenant….y a pas de probléme a ton rythme et dans un club sympa…mais efficace

  8. kevin

    1 octobre 2013 at 14:13

    Merci tu fait du kung fu ? tu fait de la compétition ? tu me conseil quoi comme sport de combat ? merci

    • brouni

      18 décembre 2014 at 21:34

      du krav maga

  9. Pingback: Rétrospective 2013 en 10 thèmes - PROTEGOR® guide & blog de sécurité personnelle, self-défense & survie urbaine

Laisser un commentaire