Parlons « légitime défense » avec Maître Thibault de Montbrial

21 commentaires

Suite à l’extrait vidéo de Thibault de Montbrial sur la Légitime Défense largement repris partout dans les médias sociaux, j’ai posé quelques questions à cet avocat spécialiste du sujet… les réponses sont très intéressantes et peuvent vous être utiles.

Chers lecteurs non français, l’interview mérite le détour, car va au-delà de la législation française… on touche bien un concept humain.

>> L’interview de Thibault de Montbrial est ici

Un grand merci à Thibault de Montbrial de s’être prêté au jeu, et pour la qualité de ses réponses.

Extrait : « Lorsqu’un proche fait un malaise chez vous, vous appelez le SAMU mais prodiguez les gestes élémentaires de secours en les attendant. Le parallèle avec la légitime défense me paraît patent : il faut évidemment appeler la police (si l’on peut !) mais ensuite en attendant son arrivée, il me semble que l’on peut (on doit !) défendre les siens. »

COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

21 Comments

  1. julien

    17 mars 2013 at 8:20

    On vie dans un pays où l’agresseur à plus de droit que l’agressé. Si vous vous faite agresser il faut faire très attention à ne pas blesser l’agresseur car sinon c’est vos qui étent dans la mer….. .
    Se sera l’agresseur agressé.

  2. Bob de Lyon

    18 mars 2013 at 12:00

    Et dans la réalité on se retrouve en garde à vue et mis en examen…

    Le cas « Philippe Joron » en est une illustration intéressante.

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/11/04/01016-20101104ARTFIG00777-non-lieu-pour-un-professeur-apres-une-agression-mortelle.php

    Je peux vous « copier coller » des dizaines d’articles de ce genre.

    Ne pas parler d’homejacking pour ne pas susciter des vocations : hallucinant ! Ça rappelle les voitures brûlées le soir de la Saint Sylvestre.

    Ils seraient encore capables de nous reprocher de les avoir inciter à la barbarie les pauvres chéris désoeuvrés.

    Si vous êtes homejacké, fuyez.
    Si vous ne pouvez pas fuir, priez pour que votre/vos agresseur(s) ne se blesse(ent) pas en vous brutalisant. En cas de capture, ils seraient alors capable de porter plainte conte vous.

    Longue vie au blog !

  3. brunob

    18 mars 2013 at 17:31

    le non lieu pour le prof est la preuve que le système judiciaire français marche bien.
    Il a tué un homme en légitime défense le tribunal a considéré après enquête qu’il n’avait pas lieu de poursuivre,nickel.
    Quand on tue ou on blesse grièvement quelqu’un , c’est normal qu’il y ait une enquête. Essentiel est d’être blanchi à la fin.
    Nous sommes dans une démocratie et un état de droit, et cette affaire le prouve.
    En cas de homejacké, on peut se défendre, s’il y a des blessés la justice vérifiera les conditions, et c’est normal. Nous sommes dans un pays civilisé pas au Far West

    • Bob de Lyon

      18 mars 2013 at 21:41

      Blanchi mais à quel prix…
      Il se reconstruit comment ? quel soutient ? quelles aides proposées par l’état ? quel dédommagement ?

      La famille de la victime (l’agresseur) s’est portée partie civile à un moment ?!?

      Suivant :

      Un bijoutier se fait braquer

      http://www.leprogres.fr/rhone/2011/11/19/bron-le-bijoutier-braque-a-ete-mis-en-examen-pour-violence-avec-arme

    • Robert Marchenoir

      19 mars 2013 at 18:48

      « Le non lieu pour le prof est la preuve que le système judiciaire français marche bien. »

      Pas du tout. Dans un cas pareil, aux Etats-Unis, il n’y a aucune inculpation. La police, au bout de quelques heures de constats et d’interrogatoire, détermine que la victime était en état de légitime défense, celle-ci rentre libre chez elle, et la presse publie la formule rituelle : « Aucune charge n’a été retenue contre Monsieur X ».

      Dans le cas présent, le professeur n’a été blanchi que parce que les intentions criminelles de l’attaquant étaient évidentes et atroces (faire brûler vive toute la famille), et surtout parce que la victime a tué son agresseur à mains nues, sans même lui porter de coups, mais simplement en l’immobilisant.

      Moyennant quoi, il a tout de même été mis en examen. Et même pas pour coups ayant entraîné la mort sans intention de la donner, non : pour homicide volontaire !

      S’il avait tué son agresseur d’un coup de fusil de chasse, il n’est pas du tout certain qu’il y aurait eu non lieu.

      Les faits, en matière de légitime défense, montrent que le « Far-West » est infiniment plus civilisé que la France.

      • Bob de Lyon

        20 mars 2013 at 0:52

        Je plussoie!

    • LeBroX

      6 septembre 2013 at 8:26

      LE fond de ton raisonnement est logique. je dénonce le fait que tant qu’il n’est pas prouvé que nous sommes coupable d’un meurtre pourquoi tenir le suspect enfermé. ce n’est pas normal. Un éminent professeur, père de famille, traité de la sorte simplement pour s’etre défendu, et avoir défendu la vie des siens je trouve ca honteux et abjecte. Le type est mort, il était saoul, il était armé, tant mieux!!! ca fait une menace de moins pour la société.

  4. Bob de Lyon

    18 mars 2013 at 21:49

    Certains diront que je caricature…
    Mais j’ai un paquet d’autres exemples sous la souris.

  5. Bob de Lyon

    19 mars 2013 at 8:36

    http://www.lunion.presse.fr/article/marne/meurtre-a-coups-de-hache-un-reflexe-de-survie

    7 ans requis contre la personne qui à la base était agressée/homejackée…

  6. brunob

    19 mars 2013 at 9:53

    Bob devrait verifier ses info.
    La personne homejackée etait un dealer qui etait retenu par un autre dealer.
    La personne homejackée a pris 1 an ferme et du sursis pour avoir tuer de 4 coups de hache et après il a enterré le corps.
    Nous ne sommes pas dans la légitime défense de M.Tout le monde qui frappe pour defendre sa famille, mais dans une histoire trouble de trafic de drogue, alors BOB de Lyon arrête d’écrire n’importe quoi

  7. bbruno

    20 mars 2013 at 7:54

    Il se trouve que j’habite la région et il y a eu plusieurs articles sur cette affaire, dès le début bien avant le jugement, et sur ses premiers articles la qualité des protagonistes
    étaient révélés. C’est une histoire horrible de trafic, ou l’assassin s’est vu reconnaître des circonstances atténuantes car il était retenu prisonnier et torturé par son geolier

  8. alex 62000

    20 mars 2013 at 11:56

    Interview interessante…
    je constate pourtant un petit contraste entre ce qui est écrit dans l’interview sur l’article 122-6 ( présomption de légitime défense) et ce qu’en dit maitre de Montbrial sur la vidéo,a savoir que ces présomptions ne sont plus appliquées en pratique……

  9. Gavroche

    10 avril 2013 at 18:30

    Sans blague, je suis prête à faire 5 ans de prison si il le faut mais je n’hésiterai pas une seule seconde pour abattre un agresseur qui s’introduit chez moi. si c’est le prix à payer pour protéger ma famille, je suis prête à l’assumer. Entre voir ses propres enfants de faire assassiner et la prison, le choix est très vite fait. Justice ou pas je m’en fous!!

  10. Galaad

    10 avril 2013 at 19:13

    Ouaip et pendant 5 ans tu peux protéger personne. Et la prison, si t’as pas de bol ça peut-être très très difficile. Même en France.

  11. chris

    4 mai 2013 at 10:36

    Bjr,
    Ayant deja goûté aux affres de la Justice, en ce qui me concerne, j’attends le 1er coup avant d’agir.
    C’est ça la légitime défense car agir au préalable n’apporte que des joyeusetés que la Justice sait distribuer.
    Si il y a photos + vidéo ça rajoute des preuves à l’agression.
    @+

  12. Pingback: Rétrospective 2013 en 10 thèmes - PROTEGOR® guide & blog de sécurité personnelle, self-défense & survie urbaine

Laisser un commentaire