King of Self-Defense

Pas de commentaire

Patrick Lombardo (6e dan, BEES 2) a été le pionnier du Kenpo en France, puis a fondé le Pankido. Il est aussi le premier à avoir organisé des compétitions de « combat libre » en France. Il lance le 27 avril prochain, à Dieppe, un nouveau concept de compétition, baptisé « King Of Self-Defense ».

Self-Défense et sport/compétition font rarement bon ménage. La raison pour cela est que la compétition des sports de combat nécessite le retrait des techniques les plus « efficaces », car souvent les plus dangereuses pour les compétiteurs (et pour qu’une compétition puisse durer, il faut que les sportifs ne soient pas blessés gravement). Tous les arts martiaux & sports de combat qui se sont lancés dans la compétition ont dû passer par ces interdictions des coups à la gorge, aux parties, etc. Et tant mieux pour la sécurité des compétiteurs. Le seul petit hic est lorsque la forme de compétition remporte un grand succès et que les entraînements dans les clubs deviennent majoritairement tournés vers la compétition, car dans ce cas là, les techniques « efficaces » ne sont plus jamais étudiées & disparaissent de la discipline en question.

Partant de cette observation, porter une discipline de self-défense en compétition peut être suicidaire pour la discipline en question… D’un autre côté, la compétition présente un avantage certain sur la popularisation d’une pratique (car elle apporte de la visibilité). C’est aussi un exercice qui permet à beaucoup de s’entraîner plus fort, avec un objectif et une progression qui peut s’organiser par rapport à une deadline. Développer la self-défense au sein de la population est quelque chose de positif, nous en sommes je pense tous convaincus ici.

J’ai été séduit par le concept de Patrick Lombardo, déjà car je le connais bien et que l’Histoire a prouvé qu’il avait de bonnes idées et une bonne vision de la compétition en sports de combat (ses Golden Belts en ont inspiré plus d’un), mais aussi et surtout car le système qu’il propose évite la dénaturation des disciplines de Self-Défense expliquée ci-dessus.

La compétition se déroulera en mode « démonstration technique » d’un coté, et « light contact » de l’autre. Côté démonstration, ce ne sera pas l’esthétique qui sera jugée, mais bien l’efficacité démontrée. Alors bien sûr, une démonstration n’est pas réelle et on ne jugera pas une véritable réaction réflexe dans une situation surprise… mais il sera jugé une capacité à enchaîner des techniques « efficaces » (celles qui ont été « effacées » des disciplines de compétition d’aujourd’hui) sans blesser son partenaire.

Les règles de la compétition King Of Self Defense, ainsi que le formulaire d’inscription sont ici.

King Of Self Defense est une première. J’y serai pour voir ces démonstrations, ainsi que la partie combat (qui ne sera pas du free-fight à la mode Pankido, mais du combat contrôlé avec protections). J’espère que ce sera un évènement qui permettra de faire parler des disciplines de Self-Défense, de remplir les clubs de disciplines de Self-Défense, de favoriser les échanges entres disciplines (la compétition est ouverte à tous), qui ne transformera surtout pas la self en pure discipline de compétition (on parle d’1 échéance dans l’année, pas d’un système de championnats/saison…) et qui permettra ainsi de faire progresser l’ensemble du secteur.

Merci de votre soutien pour cette tentative de développer & de faire positivement évoluer la Self-Défense… et n’hésitez pas à participer en préparant une petite démo à deux, l’ambiance sera conviviale et les meilleures démos seront diffusées sur la chaîne KOMBAT SPORT.

Laisser un commentaire