ExpoProtection, un salon à voir

Commentaire

La semaine dernière se tenait ExpoProtection, le salon de la prévention & de la gestion des risques. Honte à moi, je n’avais jamais été à ce salon bien différent de mes Milipol & Eurosatory habituels. La chose est désormais réparée puisque cette année, j’y suis allé !  Je n’avais pas prévu longtemps, car je ne savais pas trop à quoi m’attendre… et du coup j’avais sous-estimé la taille de ce salon. Le salon, qui était à Porte de Versailles, était coupé en 2 étages : un étage « Santé-Environnement », et un étage « Sécurité-Sûreté ».

Je me suis rué d’abord sur le second étage (logique), où j’ai pu voir des stands très divers, couvrant tous les aspects de la sécurité des entreprises/bâtiments : un gros pôle vidéo-surveillance avec des solutions professionnelles complètes, des solutions de sécurisation des entrées (barrières, herses, et autres systèmes pouvant bloquer des tentatives d’intrusion en force), beaucoup de solution anti-incendie (et des extincteurs partout :)), les solutions d’alarmes, de gestions de clés, de coffres-forts étanches & anti-feu (pendant quelques heures)… de bons sujets, mais tous très pros, et rarement rapportables à l’individu (qu’il soit amateur ou professionnel). Bon, Protegor c’est la sécurité de l’individu (de sa maison…), mais pas trop d’une usine ou d’un grand bâtiment. Mais se cultiver sur ce qu’il se fait à grande échelle donne pleins d’idées pour sa propre maison 😉

Puis j’allais repartir et je me suis dit, allez, allons voir la partie « Santé-Environnement », même si ça me parait bien hors-sujet pour Protegor. Et bien pas du tout. Cet étage était à 50% (j’ai pas mesuré mais ca faisait vraiment une grande surface) dédié aux vêtements professionnels. Et là je découvrais pleins de marques de pantalons de sécurité, de chaussures coquées, & autres vestes multi-poches pour usage professionnel… finalement des sujets beaucoup plus individuels qu’à l’étage supérieur.

Je découvrais certaines marques comme Bosseur, Herock, Molinel, Mulliez, Dike, … et retrouvais les Carrhart & Dickies américains, à la notoriété déjà établie. Cette confrontation des marques soulignait une tendance certaine au branding & au design. Certaines marques ont enfin compris que les professionnels en avaient marre de ne pas avoir le choix & de devoir porter des vêtements sans aucun style (voire qui rabaisse l’image de leur métier par un manque d’esthétique flagrant quand ce n’était pas de praticité), et on commence à voir une course à la créativité de design. En espérant que cela permette à plus de marques européennes d’émerger !

Pour plus de recherches, consultez la liste des expostants d’ExpoProtection.

 

 

COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

Commentaire

  1. Mike

    13 décembre 2012 at 9:46

    Hello,
    Il existe déjà beaucoup de marques européennes. Elles sont d’ailleurs leader sur le marché mais non connues du grand public. Elles fabriquent pour d’autres ou passent par des distributeurs (marquage société, …) pour la distribution. Ex: http://www.fristadskansas.com/en/ A+

Laisser un commentaire