Yoogo, porte-clés de défense

10 commentaires

Depuis quelques mois (et notamment lors de mon dernier périple à la cité des anges, où les photos ont été prises), je teste le Yoogo, procuré auprès de l’association Transfaq. Petit, simple, discret, anodin… c’est un morceau de plastique dur moulé, solide, qui se glisse assez naturellement dans la main entre le pouce et l’index & le majeur (cf. photo) pour venir renforcer le poing via les 2 protubérances qui permettent à la fois des frappes directes du poing (coup de poing de base) et des coups circulaires (type « haito-uchi » pour les Karateka) ou en remontant… Visiblement ce porte-clés a été conçu pour permettre plusieurs types de frappe, tout en restant passe-partout et low-profile.

La vraie question que je me suis posée, c’est pourquoi a-t-on besoin d’un tel porte-clés, alors que n’importe quel porte-clés (ou presque) peut faire office de « Kubotan » / d’objet de frappe finalement, dès lors qu’il est un peu dur… et d’ailleurs les clés sont elles-même encore plus efficaces en termes de blessures infligées.

Pour bien comprendre la démarche derrière le Yoogo, il faut comprendre que Transfaq est avant-tout une association qui forme des professionnels dont la spécialité n’est pas la sécurité, mais qui peuvent être confrontés à des problèmes de sécurité personnelle : professionnels de la santé, pompiers, etc. Et comme pour des particuliers néophytes, sans attrait particulier pour les arts martiaux & sports de combat, l’utilisation de certains accessoires de défense peut parfois être une solution très efficace à une situation d’agression.

Les pratiquants de self-défense traditionnelle aimeront donc le bon vieux stick inventé par Tak Kubota, mais qui est désormais un accessoire de défense affiché. Les pratiquants de self-moderne aimeront les ASP Defenders qui sont à la fois des Kubotan & bombes OC. Mais si l’on cherche un outil qui ne soit pas encore identifié comme accessoire de défense, discret et passe-partout donc, qui prenne un minimum de place (même le ASP Palm Defender, le plus petit des Defenders, en costume, c’est pas encombrant), léger, … le Yoogo est top.

>> d’autres photos ici <<

10 Comments

  1. zzzzzzzzzz

    1 octobre 2012 at 9:21

    La vraie question, c’est pourquoi on va vouloir un stylo tactique machin-truc alors que n’importe quel bic bien planté … etc. On devient un catalogue de mode …

    • Guillaume [admin]

      1 octobre 2012 at 11:24

      Salut z10 😉

      La réponse à ta question est un peu celle de la question « Pourquoi vouloir un Land Rover Defender alors qu’on peut avoir une Dacia Logan 4×4 ? »… le débat est sans fin, car dépend à la fois du pouvoir d’achat et de la recherche de qualité des gens qui répondent.

      Dans l’exemple que tu cites : oui, un bic peut marcher, mais souvent il se cassera sans avoir fait aucun dommage (selon le vêtement, la zone de frappe, l’angle de frappe…). Après, un stylo un peu plus costaud qu’un bic plastique de base, peut être très bien, sans être un stylo tactique, je te l’accorde volontiers (et ce sont d’ailleurs ceux que je préfère, car encore plus passe-partout).

      Mais bon, là on parle d’un porte-clés, pas d’un stylo 🙂 et l’avantage de celui-là, c’est justement de pas faire tactique. Il n’est pas indispensable, mais c’est un outil qui peut être utile à certains, donc il mérite d’être connu.

  2. Alefe

    1 octobre 2012 at 11:43

    Le stylo tactique ou non peut facilement provoquer des blessures superficielles ou plus graves

    Avantage pour moi au Yoogo qui « durcit » la frappe, mais ne pénètre pas.

  3. canos

    1 octobre 2012 at 20:50

    C’est classé en quelle catégorie?

    Mieux ou moins bien que le kobutan?

  4. YoYoYo

    1 octobre 2012 at 23:26

    Bonjour,
    J’adore votre blog ! Merci pour tous ces articles.

    Le porte clé Yoogo a un design sympa mais j’ai l’impression qu’il faut avoir les doigts solides pour supporter l’impact d’une frappe. La façon dont il se loge entre les doigts laisse penser qu’il pourrait nous blesser en cas de torsion ?

    J’ai récemment acheté un StingerkeyChain il se loge parfaitement dans la main et garantit un impact puissant. Par contre son design rappelle celui des poings américains et est donc peu discret.

    Ce type d’accessoire de défense (notamment le StingerkeyChain) peut il être transporté sur soi dans la rue ? est il légal ?
    Car son look montre évidemment qu’il s’agit d’un objet conçu pour blesser… Quel est le comportement des forces de l’ordre face à un tel objet ?

    Merci pour cet article !

    YoYoYo

    • Guillaume [admin]

      2 octobre 2012 at 0:06

      En France ?
      C’est en théorie de la 6e catégorie (à l’appréciation du fonctionnaire qui vous contrôle — le poing américain figure expressément dans la liste des armes de 6e) et donc le port est a priori interdit. Risques de confiscation, de GAV, d’ennuis judiciaires (en pratique les deux derniers arriveraient si les fonctionnaires de police étaient bien énervés… donc a priori pas juste le port d’un porte-clés en plastique, mais une attitude agressive envers eux, etc.)… risques à considérer au regard des risques d’avoir un jour besoin de cet objet 🙂

      Dans les nouvelles catégories d’armes, je ne sais pas ce que ça donne… Sam tu sais ?

  5. chris

    2 octobre 2012 at 17:20

    Bsr,

    sur le plan légal d’où l’intéret d’avoir un objet anodin « légal » permettant un 2ème usage défensif.

    @+

  6. Alefe

    9 octobre 2012 at 21:49

    (Suite).
    Je viens de le recevoir.
    Très bonne prise en main (j’ai choisi une autre disposition que celle illustrée) Je ne perçois pas de risque de blessure personnelle supérieur à celles encourues par le poing nu, bien au contraire.
    Et effectivement le look est très soft

  7. Guillaume [admin]

    9 décembre 2012 at 11:54

  8. DASIX

    29 janvier 2013 at 20:02

    Un autre avantage c’est l’enregistrement de vos clefs avec le Yoogo, et peut être une chance de les retrouver si vous les perdez…

Répondre à YoYoYo Annuler la réponse.