Questions à Justine P., une française au Japon pendant Fukushima

Pas de commentaire

Comment réagir quand on subit une catastrophe dans un pays où l’on ne comprend pas la langue ? Quelles informations l’Ambassade fournit-elle ? A quel moment décide-t-on de tout plaquer pour sa survie ? … voici l’exemple de Justine P., étudiante française en V.I.E. au Japon pendant le drame de Fukushima.

Interview exclusive pour PROTEGOR.

COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

Laisser un commentaire