Piexon Smartguard Pepper Spray

11 commentaires


Les cartouches de gaz au poivre, ce n’est pas une nouveauté ; ASP propose ce produit (qu’il distribue mal, passant à côté d’un vrai succès) et les différents porte-clés ASP Defenders sont un must déjà longuement évoqués pour la sécurité personnelle (et un de mes EDC perso).

La marque Piexon vient de lancer le Smartguard, une cartouche de gaz OC que l’on n’attache pas à ses clés, mais à un autre objet que l’on a aussi très souvent dans la poche ou dans les mains : son portable smartphone. Je ne l’ai pas encore eu entre les mains, mais l’idée de bricoler une coque avec une cartouche ASP m’avait déjà traversé l’esprit (lors des longs trajets en RER…). Je « plussoie » donc l’idée, et espère que le produit se développera !

Et pour rappel, l’utilisation de gaz lacrymogène nécessite un peu d’entraînement pour être efficace… savoir comment le gaz va partir (quelle portée, quel forme de cône), qu’il faut éviter les courants d’air (surtout quand ils vont vers soi ;-)), qu’éloigner la bombe de son visage est une bonne idée, etc.

 

COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

11 Comments

  1. Robert Marchenoir

    13 mai 2012 at 23:09

    Quelle est l’efficacité réelle de ce genre de binz ? La fiche technique mentionne une portée de 1,50 m. L’objet se tient dans le poing avec le bras replié, ce qui doit faire perdre 50 cm d’allonge par rapport à un bras tendu.

    A quelle distance de l’agresseur faut-il être pour riposter efficacement ? Cette distance n’est-elle pas beaucoup trop proche ?

    Les voyous d’aujourd’hui n’hésitent pas à attaquer à coups de pied au visage, et s’entraînent spécifiquement dans ce but.

  2. crisG

    14 mai 2012 at 8:48

    le problème de tous ces accessoires de défense, c’est d’avoir le temps de s’en servir…
    les personnes qui sont « dans leur smartphone » dans le RER, sont tellement absorbés par celui-ci qu’elle ne voit rien venir. (je l’ai vérifié plusieurs fois). et donc n’étant pas dans l’esprit « prêt à », elle auront reçu un coup et perdu leur téléphone avant même d’avoir compris ce qui se passait…
    mais bon, pour les « pro », peut-être…

    • Guillaume [admin]

      20 mai 2012 at 0:38

      tout à fait, l’ « awareness » (être conscient de son environnement) vient avant tout ça… mais c’est un autre sujet. La bombe lacrymo c’est pour quand l’ « awareness » n’a pas marché (ça arrive, on ne peut pas toujours tout voir/prévoir/anticiper hélas). Et une bombe lacrymo au fond du sac, ça marche pas… il faut qu’elle soit près de la main. Poche, porte-clés, smartphone, il y a différentes options, à chacun de voir ce qu’il préfère

  3. Flo

    19 mai 2012 at 11:31

    Cette cartouche n’est pas très low profile, avec le pictogramme « irritant » placardé dessus. Et la portée de 1.50m, ça me laisse septique quant à son efficacité en cas de rencontre avec deux ou trois gremlins amateur de smartphone… Et c’est pas parce que je suis anti-smartphone que je dis ça hein ^^

  4. Pingback: Les coques iPhone inspirées par la sécurité personnelle - PROTEGOR® guide & blog de sécurité personnelle, self-défense & survie urbaine

  5. Patrick

    13 septembre 2012 at 4:41

    Ouaip, je ne suis pas non plus très partant pour cela…
    D’ailleurs, une fois utilisée, il y a t il des « restes » sur le téléphone, surtout que le gaz reste assez aléatoire, même si on essaye de faire un max de précautions!
    Quand on s’en sert, on a pas forcément le temps de voir le vent etc…

    La même chose en gel?

  6. Pr.T

    30 décembre 2012 at 16:15

    Si c’est de l’OC ce n’est donc du gaz ! 😉

  7. Pingback: Spraytect, un nouveau spray OC pour iPhone - PROTEGOR® guide & blog de sécurité personnelle, self-défense & survie urbaine

Laisser un commentaire