Protection contre le froid

5 commentaires

La météo est un sujet de conversation classique pour les français, et cela s’est démultiplié ces jours avec la vague de froid sibérien de cet hiver. Une bonne occasion pour rappeler quelques bons vieilles astuces de protection contre le froid :

Au moins 3 couches de vêtements
Dans le guide PROTEGOR, on disait que « généralement (…) il faut 3 couches pour être bien protéger : 1 première couche régule la transpiration (…), 1 seconde couche maintient la chaleur corporelle (…), 1 troisième couche protège des éléments extérieurs : vent, neige, pluie, etc. (…) ». Avec le grand froid, on peut rajouter des couches qui aideront à maximiser l’isolation… et la dernière couche devra être coupe-vent.

Bouger
Bouger, rester en mouvement, éviter la position statique… cela produit de la chaleur corporelle. En cas de transpiration, il conviendra de se sécher rapidement ensuite. Si vous savez très froid à un endroit, massez-le sans attendre.

Protéger les extrémités
Mains, pieds, oreilles & cuir chevelu sont très sensibles au froid. Leur vascularisation élevée fait que si vous les laissez exposés au froid, une grande surface de passage sanguin l’est aussi (sang qui repart refroidi dans tout le corps)… il est donc efficace de couvrir ces 4 zones. Pour les « urbains », les chaussures de ville isolent souvent très mal du froid du sol, et sont aussi glissantes, a fortiori sur sol gelé : faites systématiquement rajouter une semelle caoutchouc, et idéalement, prenez des chaussures plus adéquates par grand froid.

Boire & manger
Avec le froid, on a tendance à moins boire… c’est une erreur. Boire chaud est bien évidemment un plus. Et manger des sucres lents pour une production d’énergie longue.

En back-up…
Ayez avec vous une couverture de survie au cas où (prévu dans le FAK de poche tous temps), et pour un peu de confort, un chauffe-mains ou chaufferette peut être un plus agréable.

5 Comments

  1. Galaad

    4 février 2012 at 22:45

    Bouger pour lutter contre le froid peut-être traitre.

    Avec le froid et l’activité physique, notre organisme brûle beaucoup de calorie. Donc faut pas hésiter à prendre des petits-déjeuners riches en sucres lents. Et avoir dans la poche un « remonte-pente » pour le manger en attendant le bus dans le froid, par exemple.

    Sinon pour le « boire-chaud », il faut faire attention au excès de caféine et de théine qui peuvent au delà d’une certaine quantité (de 4 à 6 tasses suivant les personnes) déshydrater.

    Un conseil d’urbain fauché : Avoir un journal dans le sac ou sous le bras permet d’avoir une couche isolante discrète et divertissante pour poser sur un siège d’abris bus glacé, un pan de mur sur lequel on s’assoit pour fumer sa clope à la pause. Sans compter toutes les autres qualités du papier.

    • Guillaume [admin]

      4 février 2012 at 23:34

      Bien vu.
      L’autre truc traître aussi, c’est l’alcool… car en fait ça fait consommer de l’énergie

      • George Smiley

        1 mars 2012 at 19:32

        L’alcool, ça joue aussi sur les vaisseaux sanguins. La dilatation fait que le sang proche de la peau fait perdre la chaleur plus vite au contact de l’air froid.

  2. Galaad

    5 février 2012 at 1:29

    Pire encore.

    Diminue la température corporelle, diminue de la sensation de froid (mais pas les effets du froid), sans parler des risques de s’endormir dans des endroits incongrus.

    Et je parle par expérience. Je suis étudiant à Rennes et depuis que j’y suis (3 ans) on a eu un mort au couteau dans la « rue de la soif » (le quartier où sont tout les bars étudiants) et au moins un mort par an dans la Vilaine. Sans compter le nombre de type qui se réveillent aux urgences après avoir comaté quelques heures sur le trottoir dans le froid. Et chez nous il fait jamais en dessous de -10¨c. J’imagine même pas dans des endroits plus froid.

  3. George Smiley

    1 mars 2012 at 19:45

    Facteur très important: il faut tenir compte de l’indice de refroidissement éolien. Une température de -20 Celsius donne avec un vent de 15km/h une température ressenti de −29,1 sur la peau nue!

Laisser un commentaire