Marlon Brando et son « bunker »

5 commentaires

le-bunker-de-marlon-brandoBeaucoup de célébrités, échaudées par des atteintes répétées à leur vie privée (fans, paparazzi), mettent en place des systèmes de sécurité personnelle très élaborés. Une attente un peu longue au lounge Air France ce week-end m’a fait lire tous les magazines proposés, et finissant sur le Paris-Match n°2533 (bon ok, c’était pas le dernier des mags…), j’ai pu lire au coeur d’un article sur la triste fin du clan Brando, quelques éléments sur le 12900 Mulholland Drive, la villa de Marlon Brando, parfois baptisée « le bunker »* :

« La sécurité est devenue une hantise pour Brando. Ses baies vitrées sont équipées de rideaux d’acier, des volets de black-out, actionnés à distance. Brando a demandé à son assistant d’étudier des systèmes fous, comme des électroaimants enterrés sous l’allée qui auraient cloué sur place les véhicules des intrus, des rayons laser qui auraient grillé les gêneurs. Il veut des caméras partout, suspendues sous des ballons en vol stationnaire. Il veut des herses… Il se contente de bambous, entortillés de barbelés. Et d’un portail avec des bras articulés colossaux, des contrepoids énormes, des digicodes complexes… »

* la maison a été rasée depuis…

COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

5 Comments

  1. JC

    7 septembre 2011 at 12:26

    Ah zut, elle a été rasée 🙁

  2. YannC.

    8 septembre 2011 at 0:04

    tom cruise aussi !!
    pour 2012, euh zut, la comête, euh non ! l’invasion des ET, re-zut et zut le H1N1, j’suis encore paumé !!

  3. Geo de Grenoble

    8 septembre 2011 at 9:34

    Ça me fait penser à Staline qui, à la fin de sa vie, vivait dans un bunker et changeait de chambre toutes les nuits aléatoirement par peur d’un assassinat.

    Voila exactement le genre d’excès dans lequel on risque de tomber en étant trop obsédé par la sécurité.

    Il faut savoir accepter une certaine part d’incertitude et d’absence de contrôle dans la vie.

  4. admin

    8 septembre 2011 at 11:11

    Le cas des « célébrités » reste tout de même différent des particuliers.

    Staline avait bcp plus d’ennemis déterminés que toi et moi je pense (et espère surtout :)). Brando je sais pas… des fans chiants en tous cas c’est sûr. Pour nous, personne ne nous attend à tous les coins de rue pour une prendre une photo ou vouloir nous parler etc., ce qui doit être générateur de stress. Donc j’ai du mal à juger leur comportement. Mais en effet tu as raison, faire tout cela s’il n’y a pas de pression/risque/menace réels est too much.

  5. Sam

    8 septembre 2011 at 17:08

    Le bunker de Tom Cruise mentionné : http://img.over-blog.com/278×265/0/45/96/97//bunker-tom-cruise.jpg

    En poussant le principe jusqu’à son maximum, on trouve les Norvégiens et leur bunker gigantesque qui sert à… protéger la survie de l’ensemble de la flore planétaire en conservant des échantillons de chaque espèce dans un bunker sous un glacier…

    La protéger de quoi ou de qui… ? Mystère.

    En tout cas, ils n’en resteraient pas là. Le gouvernement Norvégien (un des rares état dont le budget est en positif depuis des années vu le nombre de ressources naturelles dont il dispose) aurait fait construire des kilomètres et des kilomètres de galeries souterraines et de bunker le long du pays.

    Sources :
    http://en.wikipedia.org/wiki/Svalbard_Global_Seed_Vault
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Svalbard_Global_Seed_Vault

    En Arctique, le bunker à semences du Grand Cataclysme ou pourquoi Bill Gates, Rockefeller et les géants des OGM savent quelque chose de plus que nous
    http://laboratoryplanet.org/pdf/laboratory_planet_3_fr.pdf

Laisser un commentaire