Acheter une voiture blindée, dans PROSECURITE

8 commentaires

prosecurite96Ce mois-ci, PROSECURITE (n°96 Octobre 2011) publie un article « made in PROTEGOR » destiné à dégrossir un peu le sujet relativement peu couvert (et pourtant à la mode dans un nombre croissant de pays, et qui devrait d’ailleurs prendre de l’ampleur en Europe), des voitures blindées : leur démocratisation, les premiers prix, où en acheter, quels niveaux de blindage, quelles options, etc.

8 Comments

  1. RATATOSK

    18 septembre 2011 at 11:40

    Est ce qu’il y a une analyse du phénomène ?

    A savoir quel profil de clients, à quel besoin ces voitures répondent etc. Et aussi si le marché est réglementé (je suppose et j’espère qu’un vendeur de drogue ne peut pas légalement acquérir ce genre d’outil)

  2. brunob

    18 septembre 2011 at 13:45

    Vu le niveau relativement faible d’insécurité en Europe (hors Italie du sud et corse), les principaux clients seront les vendeurs de drogue). Aujourd’hui, les principales victimes de crimes violents en France sont des victimes de réglements de comptes entre dealers

  3. JC

    18 septembre 2011 at 14:13

    Moi jamais j’achèterais en France un véhicule blindé, sur et certains que cela sera noté dans un fichiers… ah oui tiens sur la carte grises d’un véhicules blindé c’est écrit quoi ?
    J’ai vainement tenté d’avoirs des infos sur les prix et les spécificité de véhicules, mais j’ai jamais eu de réponses sur tout les sites que j’ai contacté, peu-être mon adresse hotmail les à fais fuir 🙁

  4. aramis

    18 septembre 2011 at 16:05

    l’achat d’une voiture blindée est libre, sans réglementation particulière.
    Il s’agit pour l’essentiel de véhicules d’origine transformés par des carrossiers spécialisés.
    Les utilisateurs sont en France les institutions; quelques chefs d’entreprises, hommes politiques (le pen possédait une 607 blindée) et quelques sociétés de sécurité privée.
    IL n’existe pas de fichiers recensant les véhicules blindées et rien ne figure sur la carte grise.
    Je vois mal un dealer se promener dans une voiture blindée dont les performances se trouvent considérablement amoindries par le blindage, et dont le modèle le ferait vite repérer.
    Et les principales victimes de crimes violents restent les citoyens lambdas.

  5. brunob

    19 septembre 2011 at 7:58

    « et les principales victimes de crimes violents restent les citoyens lambdas »
    C’est en grande partie faux, pourquoi sur les autours de 600 victimes par an de crimes violentes, les deux tiers sont issus du cadres familiales (divorces, cocus violents etc…), pour le reste c’est à dire un tiers les reglements de comptes sont très representés.

  6. aramis

    20 septembre 2011 at 13:06

    vous confirmez donc ce que j’ai dis. Deux tiers = majorité des victimes….

  7. Pingback: Jeux concours, 10 lots à gagner – PROTEGOR® sécurité personnelle, self défense & survie urbaine

  8. Postbug

    8 octobre 2016 at 10:35

    Bjr à tous, pour ma part ça reste dans l’optique du sentiment de sécurité que cela procure et je pense que c’est une bonne idée (chute de branche, percuter un animal, dégradation volontaire, anti vol) ce n’est pas plus ridicule d’avoir un véhicule blindé que d’avoir des EDC à foison sur soi 🙂 Quant aux victimes, le plus grand nombre de mort après les maladies ça reste les accidents de roulages, si le blindage permet d’amoindrir ce chiffre et de faire diminuer la vitesse sur nos routes pourquoi pas. le débat est ouvert 🙂

Laisser un commentaire