200 ans des Sapeurs Pompiers

3 commentaires

Sapeurs PompiersVous ne l’aurez pas loupé dans la presse aujourd’hui, on fête les 200 ans des Sapeurs Pompiers. Je ne vais pas refaire un article sur le sujet, les journaux ayant déjà tous traité le sujet avec faits historiques (comme l’anecdote de l’incendie qui tuant des membres de la famille de Napoléon déclencha sa décision de créer une 1e brigade, le 15/09/1811) & statistiques diverses (250k pompiers, 1,5M appels / an, etc.).

Juste deux idées à partager :
– le métier de Sapeurs Pompiers a bien évolué, shiftant de la lutte incendie (l’objectif initial) au secours aux victimes (a fortiori depuis que « Police Secours » fait moins de « Secours »)… et va encore devoir évoluer vers plus de sécurité quand on voit l’inacceptable accueil qui leur est réservé dans certaines zones de « non-droit »
– plusieurs focus dans la presse sur les fausses alertes & abus de personnes appelant les pompiers pour « des urgences qui n’en sont pas »… je suis contre ce point de vue simpliste qui pré-suppose qu’une victime ou personne en danger peut réaliser une analyse clairvoyante de la situation. Certes, les mauvaises blagues sont à bannir (/ punir), mais les équipes répondant aux numéros d’urgence sont formées pour qualifier les appels, et déclencher une intervention dès qu’il y a un doute de danger réel. Il faut garder ce principe, et je pense qu’il vaut mieux militer pour une augmentation des budgets des services de secours, plutôt que de se lamenter sur le volume d’appels ne donnant pas lieu à une intervention => « Quand vous avez un véritable doute sur l’urgence d’une situation (un proche souffrant, un accident apparemment bénin, un feu apparemment éteint…), appelez le 18 et suivez les conseils de votre interlocuteur, c’est en intervenant tôt que l’on réduit les risques… » (bien évidemment, n’appelez pas pour souhaiter la bonne année, ni pour un rhume… mais je pense avoir la chance de m’adresser ici à des lecteurs responsables sur ce sujet :))

COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

3 Comments

  1. Eric B de GNB

    19 septembre 2011 at 13:01

    Salut,
    Moi je conseil de faire appel au 15 en cas d’accident et au 18 en cas d’incendie, et vous?

  2. Curieux

    19 septembre 2011 at 14:37

    Le 15 permet d’avoir un médecin. S’il y a un blessé, il vaut mieux appeler le 15. Le médecin va poser une série de questions pour estimer la gravité de l’état du blessé, décider d’une intervention, informer l’équipe qui va intervenir et éventuellement indiquer à la personne qui appelle des gestes à faire.

    Si on appelle pas le bon numéro, le pompier nous basculera vers le médecin et inversement. Mais mieux vaut essayer de gagner quelques secondes en appelant le bon numéro. Enfin c’est ce qu’on nous a dit au PSC1…

  3. manu

    26 septembre 2011 at 19:51

    salut et respect à tous les sapeurs!

Laisser un commentaire