Protéger sa maison des feux de forêt

13 commentaires

Forêts enf euCe matin à 10h sur Arte, le documentaire « Forêts en feu » comparait les méthodes de secours employées lors de feux de forêts, en Australie et aux Etats-Unis.

En Australie, le constat d’un nombre important de morts brûlés dans leur voiture (car partis trop tard) a conduit à une recommandation aux habitants de rester chez eux et de combattre le feu.

Aux Etats-Unis, c’est l’organisation d’une évacuation générale, le plus en amont possible, vers un ou plusieurs centres de rassemblements qui reste la stratégie officielle.

Les officiels interrogés concluent tous que chaque feu est différent et que les solutions de secours ne pouvaient évidemment être qu’adaptables. Ainsi, un australien ayant survécu au feu du Black Saturday (février 2009, 173 morts) en défendant sa maison, expliquant qu’il courrait éteindre chaque braise qui tombait sur sa maison, affirme que si c’était à refaire, il aurait fui.

Et inversement, un pompier américain d’une zone boisée très peu peuplée explique qu’il est impossible d’évacuer chaque maison dès qu’il y a un signe de feu… il leur apprend donc à débroussailler largement autour de la maison, à stocker de l’eau au cas où les canalisations soient coupées, et à éteindre les braises arrivant sur la maison (il faut dire que dans ces 2 pays, les maisons sont toutes en bois) : avec un tuyau d’arrosage, avec un balai mouillé, etc.

Même cloué au lit par la fièvre, on trouve des sujets de sécurité personnelle à partager 🙂

13 Comments

  1. oneal

    13 août 2011 at 12:37

    bonjour,
    si tu es toujours au lit dimanche aprèm, y’a une nouvelle série de Bear Grylls sur la survie face aux catastrophes naturelles qui a l’air sympa, sur NT1 vers 17h. ça s’appelle « seul face à la ville ».
    m’enfin tu l’as ptet déjà vu aux stètses…
    bon retablissement

  2. admin

    13 août 2011 at 13:22

    LOL, j’espère pas, j’en peux plus et les antibio font effet là (sinon j’aurais même pas pu écrire le bout de texte là)…

    Le Man vs Wild Urban, j’ai déjà vu un épisode sur Discovery/CANALSAT de mémoire, il y a 6-8 mois. Le concept de base est bon, et ils ont des moyens… après, il y avait du « too-much », je me souviens par exemple d’une défense contre des chiens, ou comme dans un bon vieux starsky & hutch, le chien saute, Bear ouvre le couvercle d’une poubelle, le chien tombe dedans, et il referme… mouais 🙂

  3. YannC.

    13 août 2011 at 13:36

    il est trop fort Bear !! RAhhh

    Mais tout le monde est pas ancien SAS, je crois non !

    Faut des recettes à la porter des gens normaux placés dans des situations extraordinaires et par l’inverse !!

  4. oneal

    13 août 2011 at 14:38

    moi j’adore bear
    je connais ses emissions par coeur
    et le mois prochain je vais enfin pouvoir mettre en pratique: j’ai economisé et je me fais parachuter dans la jungle du Belize

  5. admin

    13 août 2011 at 14:51

    :-)))

  6. oneal

    13 août 2011 at 21:04

    mon sac est presque prêt…
    faut pas se montrer trop difficile avec ces émissions de survie à la Bear Grylls, ou dual survival (Cody et Dave: un peu moins hollywoodien comme style, et même décontracté!), etc…
    en France ya pas grand monde qui vulgarise la survie et la protection personnelle, c’est toujours pour les initiés, sous cape, ou faut chercher sur le net pendant des plombes pour tomber par hasard sur un pdf intéressant.
    Les anglo-saxons rendent accessible au plus grand nombre le savoir (c’est une de leurs plus belles qualités), pas tjrs avec brio, mais ya qu’à passer au tamis. moi je crache pas dans la soupe.
    Et même beaucoup de bouquins en français sont des traductions de l’anglais…
    C’est pour ça en particulier que l’initiative Protegor m’a agréablement surpris.
    allez, je retourne à mes préparatifs.

  7. admin

    13 août 2011 at 21:20

    Merci 🙂

    Et tu n’as pas à me convaincre de tout le bien des médias anglo-saxons, on a beaucoup à apprendre d’eux… j’ai des tonnes de bouquins d’arts martiaux, de survie, de self, de « sécu », … américains et anglais, et j’en ramène encore à chaque voyage (tous les ans). Quant à Man vs. Wild & Survivor, ce sont de super initiatives, et je ne désespère pas que l’on ait des choses « made in france » sur ce sujet un de ces jours. Ils ont juste un marché tellement plus vaste, leur business plan est plus simple à équilibrer 🙂

  8. Yann C

    13 août 2011 at 23:16

    @admin :
    et pendant qui y en a qui se crâment au soleil moi je m’arrache le peu de cheveux qui me reste sur mon PPT pour le stage « SURVIE URBAINE » pour la rentrée ……….

  9. admin

    13 août 2011 at 23:32

    1 – pas de jeu de mot avec « cramer » sur un post relatif aux catastrophes incendiaires, please
    2 – et moi pendant ce temps, je dois rattraper 4 jours de taf avec un reliquat de fièvre, H.E.L.P.
    3 – don’t worry, ils vont morfler au retour lundi soir

    PS: je l’aurai en relecture/correction bientôt, j’ai l’impression 🙂

  10. Arlot

    14 août 2011 at 9:54

    Ancien Colonel des S-Pompiers de Nice , ayant combattu les Feux de Forêts durant 33 ans , je constate que l’on donne beaucoup , temps et argent pour défendre les forêts et peu de recommandations dans le Monde , lors d’une tempête de feu , les secours SONT DEBORDES. !
    c’est pourquoi , les bonnes volontés ( non administratives …!) doivent s’entr’aider pour diffuser des mesures pour limiter les pertes en biens et vies humaines. [Samedi Noir en Australie , Canada , Russie ].
    Une maison abandonnée est souvent détruite .l’évacuation n’est pas une solution.

    à diffuser :

    http://sites.google.com/site/protectionmaisonfeuforet
    &
    AIPMF
    L’association Internationale de Protection des Maisons en Forêt qui regroupe à travers le Monde des Pompiers & Sympathisants stimulés par les tragédies en feux de forêts.
    http://forest-fire-concepts.over-blog.com/

  11. Thomas.M

    14 août 2011 at 13:20

    Merci Arlot pour ce site très interessant, quant à ces emissions de survie, j’ai aussi vu Bear Grylls dans la ville vs 2 chiens, et je suis d’accord tout le monde n’est pas capable de sauter un grillage comme lui ou même de courir aussi vite, ça reste de la télé, mais les conseils restent bons à prendre.

  12. oneal

    14 août 2011 at 20:38

    j’ai maté « worst case scenario » de B. grylls tout à l’heure sur nt1 et ma foi c’est pas dégueu.
    c’est évidemment le bon qu’il faut retenir et puis c’est tout! ces emissions fixent les idees, mettent en scene de maniere efficace. même si je ne vais pas bouffer de la cervelle de rat au milieu de la jungle chinoise, il me reste en mémoire pas mal de choses, mieux qu’à la lecture d’un bouquin.
    on devrait peut etre faire une emission du style la survie pour les croulants et les beaufs à la panse à biere…
    bon sinon pour rester dans le sujet du feu de foret, merci à monsieur Arlot egalement.

Laisser un commentaire