A quelle distance se tenir d’une bombe potentielle ?

12 commentaires

distance explosion

Le Centre National Anti-terroriste américain propose sur son site un tableau qui indique les distances d’éloignement à respecter face à un risque de bombe potentielle, et ce, selon le « contenant » de la bombe : un tube, une malette, une petite voiture, une berline, un van, une camionnette, etc.

12 Comments

  1. oneale

    30 août 2011 at 12:08

    le tableau ne mentionne pas les bombes qu’on peut lacher sur son canapé et qui sont pourtant fort répulsives…
    sans plaisanter et concernant le thème de la survie, je viens de recevoir un bouquin: »le manuel de survie », d’un certain Colin Towel, aux éd. Trédaniel, et il m’a l’air excellent au premier coup d’œil. C’est une traduction qui a été publiée cette année. tu connais peut être?
    bonne bourre dans le midwest

  2. JC

    30 août 2011 at 12:21

    merci pour ce partage 🙂

  3. admin

    30 août 2011 at 17:30

    @oneale : non, je ne connais pas (encore) cette publication — il faut que je regarde si je n’ai pas la version originale à la maison 🙂

  4. chap

    30 août 2011 at 17:31

    Est ce que cela ne dépendrait pas aussi de la nature de l’explosif censé se trouver dans l’objet ou le véhicule ?

    Il y a l’émission TV « les démolisseurs de l’extrême » dans laquelle des artificiers utilisent divers explosifs pour détruire pont, immeuble, rampe de lancement de fusée, etc.
    Ils utilisent des explosifs plus ou moins puissant.

  5. supercureuil

    30 août 2011 at 19:11

    Ils prennent pour base le trinitrotoluène, (tnt), qui sert d’étalon en matière d’explosif.

  6. Cyril

    30 août 2011 at 19:26

    Mouais… À part les gars des bomb squads je vois pas trop qui peut avoir l’utilité de ce genre de considérations.
    En ce qui me concerne, j’ai un moyen mnémotechnique très simple pour faire face à ces préoccupations : cours Forrest, cours !

  7. YannC.

    31 août 2011 at 16:36

    C’est aussi utile pour déterminer une zone de sécurité AVANT l’arrivée des forces de l’ordre lambda qui souvent sont absolument pas briefer sur le sujet !

    Ce que vous savez peut aussi sauver les autres !!

    Utile aussi pour les secouristes pour déterminer l’ampleur des blessures qui peuvent survenir !

    Selon la distance il n’y a pas que les blessures physiques initialement visibles il y a aussi les effets du blast , c’est à dire l’augmentation violente et localisée de la pression atmosphérique qui fait éclater les alvéoles pulmonaires !
    Effet amplifié dans un lieu clos (métro)
    Pas de forcément de trace extérieure mais détresse respiratoire gravissime et mortelle….

  8. admin

    31 août 2011 at 17:02

    Oui… et puis tout simplement, quand il y a une « alerte à la bombe », savoir à quelle distance minimale se réfugier / fuir… avant que les périmètres soient établis, et même après (avoir un ordre de grandeur de la distance théorique et la respecter si le périmètre établi est à une distance moindre)

  9. aramis

    31 août 2011 at 21:25

    et si ça peut inciter les « abrutis » qui s’agglutinent contre le rubalise des périmètres de sécurité à aller voir ailleurs s’il fait meilleur….
    A titre de précision, on considère que dans un lieu comme une gare, il faut établir un périmètre de 100 m par 100 grs d’explo. En raison des projections certaines de morceaux de verres, métal etc. Et du blast bien sûr. La prochaine fois, donc, sortez de la gare, de l’aéroport etc…

  10. gilles

    1 septembre 2011 at 15:00

    ce qui m’épate, c’est qu’en extérieur, une voiture compacte avec 200kg d’explosif sera moins efficace qu’une valise avec 23kg.
    est-ce une erreur dans le document ou est-ce que quelqu’un a une explication logique ?

  11. Yann C

    1 septembre 2011 at 17:34

    Pas faux ! 🙂
    je penche pour l’erreur !! parce que 200 kg ça envoi !!!

  12. Robert Marchenoir

    1 septembre 2011 at 22:30

    Ce n’est pas une erreur. L’explication est dans le document : la bombe dans une valise est présumée être « cased » (?), et donc envoyer des fragments plus loin qu’une bombe dans une voiture.

Laisser un commentaire