Blackhawk Ops Jak Layer 2, softshell urbain & efficace

6 commentaires

Blackhawk Ops Jak Layer 2Avant, il y avait les « polaires », appréciables pour la chaleur qu’elles apportent. Maintenant, il y a les « softshells » qui combinent l’intérieur d’une polaire et un extérieur déperlant ou imperméable. Les « softshells » étant à la mode, et vu le froid de ce début d’année, je n’ai pu que succomber à ce besoin et c’est vers un modèle de Blackhawk que je me suis tourné, et plus précisément vers le modèle « Ops Jak Layer 2 ».

Tout d’abord j’ai été attiré par les fermetures à glissière étanches et par les renforts anti-abrasion sur les bras. Surpris par la pluie plusieurs fois (merci Paris), le « Ops » s’est toujours avéré très efficace pour stopper l’eau et le vent — on regrette alors juste la capuche…

Le côté polaire fonctionne bien, j’utilise souvent la « Ops » avec seulement 2 tee-shirts en dessous (un Under Armour & un American Apparel manches longues), sans sensation de froid. Par rapport à d’autres modèles, le col « mao » tient bien zippé, quelque soient les mouvements du cou, ce qui contribue à une isolation sans faille.

Côtés poches, la poche poitrine est très utile (téléphone, porte cartes…), et les 2 poches latérales sont grandes et donnent accès à un lien de serrage permettant d’ajuster le blouson. Une grande poche « gibecière » à l’arrière, accessible à gauche et à droite par des fermetures diagonales, permet de transporter un vêtement plié par exemple. A l’intérieur, 3 poches zippées sont pratiques pour placer des objets ou documents plus en sécurité.

D’autres photos et commentaires dans cet album Flickr.

 

 

Blackhawk Ops Jak Layer 2

COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

6 Comments

  1. j.

    5 mars 2011 at 15:38

    cela serait bien d’envisagé une fois, svp, une étude/enquète/présentation sur des produits tactique plus « low cost ». un lecteur assidut

  2. Boris

    6 mars 2011 at 10:05

    Une softshell peut avoir une capuche !!

  3. Aurélien

    6 mars 2011 at 14:26

    Bonjour, en général des produits Tactiques leurs prix ne sont pas abordables pour toutes les bourses, mais il existe une alternative pour s’équiper à moindre frais « low cost » se rendre dans les Surplus militaires (expérience vécue) sur un point général on peut s’équiper avec du bon matos.

  4. Galaad G.

    7 mars 2011 at 18:02

    Personnellement il n’y a pas de vendeur « tacticool » en France en dehors des 2 ou 3 boutiques qui ont fleuries depuis 2 ans.

    Allez dans un surplus si c’est pour claquer des sommes monstrueuses dans du matos dépassés sur tout les plans (que se soit les rangers, les treillis, les doudounes) tout ce qui sort des stocks français est bon à faire du chiffon. En plus d’être trop cher et inadaptés à faire face aux intempéries, c’est clairement pas low-profile, et ce taper ce genre d’affiche faut le vouloir.

    L’avantage des softshell (comme à peut prêt tout le tacticool) c’est qu’à la base c’est pas du tout mili/LEO/contractor mais plus rando/trekk/outdoor et que la qualité des produits et leurs prix assez faible aux vues du condensé de technologie qu’on peut trouver même dans le simple T shirt ont fait que la plus part des soldats (d’abord les SF puis la régulières) se sont tourner vers la dotation perso par-ce que ça faisait bien mieux son boulot que le matos issued. Après les marques ont commencer à développer des gammes Mili/LEO avec le succès qu’on leur connait (5.11 ou la gamme LEAF d’arcteryx par exemple).

    Après y’a l’élément mode qui fait qu’on voit des vestes F1 sur les fashionistas du dimanche, mais personnellement je trouve que s’en est honteux de faire d’un outil (car la vêtement en est un) aussi pourris que la matos français, un objet de mode.

    Si vous voulez du low-cost c’est toujours pareil: M65+ liner, de la couture et du velcro. Fabriquer soit même ses sacs, messenger bag, c’est pas si dur, et le cordura est accessible à bon prix pour les particuliers. Faut zieuter des forum comme Dye Tactical par exemple. Par exemple la mode des parkas ND dans le monde de l’airsoft, customisé en blazer à grand coup de ciseau et machine à coudre.

    PS: Les softshell condor, les pants Endom c’est du gros cheap mais ça peut suffire si vous n’en faite pas une utilisation intense. Et le rapport qualité/prix est correct.

  5. Pingback: Mon kit « EDC cabine » en avion - PROTEGOR® guide & blog de sécurité personnelle, self-défense & survie urbaine

  6. Southouest

    19 décembre 2011 at 22:24

    J ai fini par investir et je ne suis vraiment pas décu !

    Quel bonheur cette veste. Elle est vraiment bien fini. Je la mets toute seule quand le temps est clément, sinon je la met en dessous d’une polaire quand je bosse la nuit et qu on est dans des temperatures negatives.
    Certe, le prix reste ultra cher, mais bon je ne suis pas déçu de l investissement.
    Pour info le site esdt arrete sa collaboration avec blackhawk donc ils écoulent les stocks. Y a peut etre une reduc a negocier pour ce genre d article !

Laisser un commentaire