Mini-cours de TCCC sur TF1 ? :-S

4 commentaires

TF1 a diffusé lundi soir une vidéo montrant un soldat américain sautant sur une mine afghane (@6:15, images pouvant choquer les plus sensibles). La séquence est dure, mais montre un cas d’urgence (ici militaire, mais les principes de secours sont analogues pour des civils), traité en direct.

ied

J’ai demandé à Yann C., moniteur TCCC / PST ( « Tactical Combat Casualty Care » / « Premiers secours Tactiques », c’est l’ensemble des procédures qui sont utilisés par les soldats dans la vidéo) de nous donner son avis sur les bonnes réactions à avoir dans une situation aussi extrême, et sur les points de vigilance (sachant que l’on est bien conscient que dans une telle situation, il est beaucoup beaucoup plus facile de commenter derrière son écran que de faire sur place).

Ecoutons Yann :
« Sur la vidéo on peut voir :
– une excellente réactivité du soldat suivant la victime qui extrait son collègue de la zone de danger (phase 1 dite « care under fire » et phase d’extraction)
– l’usage immédiat de 2 garrots de combat ( « tourniquet » en anglais) pour stopper l’hémorragie massive du blessé (phase 2 dite « tactical field care »)
– l’appel radio formaté immédiat pour une évacuation médicalisée (message « nine (9) liners », on l’entend clairement, de la phase 3 dite « tactical evacuation care » et remise/reprise du blessé)
– l’appui médical sous 10 minutes via le blackhawk médicalisé (médecin à bord et matériel ad-hoc) qui explique aujourd’hui le taux de survie relativement élevé de cette « guerre »
– la capacité du sujet à rester lucide et cohérent durant son évacuation ! Cas fréquent contrairement à la croyance populaire (je connais un contractor qui a riposté et tenu sa position plus d’une dizaine de minutes malgré la perte de ses deux membres inférieurs)

Il est important de veiller à deux points supplémentaires dans une telle situation :
– éviter d’abandonner son arme pour porter secours à un camarade, et faire la phase 2 de « tactical field care » sous protection car une explosion peut aussi être le « GO » d’une embuscade ennemie…
– anticiper l’hypothermie : l’hémorragie massive génère toujours une brusque et grave hypothermie du sujet qui aggrave son cas même sous climat très chaud ! (ici le blessé aurait idéalement pu être « empaqueté » dans une couverture de survie dès les premières minutes) »

Yann C., moniteur Tactical Combat Casualty Care / Premiers Secours Tactiques

Des stages de sensibilisation niveau « basic », sur les TCCC, auront lieu prochainement à PARIS à partir du mois de mai / juin 2011. Infos par email : teamstrategik@gmail.com

COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

4 Comments

  1. sylvain

    10 février 2011 at 8:50

    flippant tout ça … 8-|

  2. supercureuil

    11 février 2011 at 16:50

    j’ai surtout remarqué que le sergent avait un xm25 !!!!

  3. Caldric

    13 février 2011 at 21:48

    Aucun intérêt si ce n’est de faire de l’audience !!! Je ne pense malheureusement pas que le but fut instructif…

  4. Robert Marchenoir

    14 février 2011 at 16:27

    Je ne comprends même pas qu’une chaîne de télévision ose montrer cela. Qu’on projette cet enregistrement à des militaires pour les former, soit. Mais cela n’a pas sa place sur TF1.

Laisser un commentaire