Paracorde everywhere

11 commentaires

paracordes

Je ne suis pas un grand expert de la paracorde, mais au moins un grand fan. Le principe de la « corde à parachute » (origine du mot) est une cordelette composée d’un faisceau de liens nylons entourés d’une tresse tubulaire. Ensuite il existe différentes sortes selon le tressage, diamètre & nylon utilisé.

Les 3 paracordes en photo sont :
– De la paracorde noire achetée sur paracorde.eu
– De la paracorde américaine Atlanco « OD » (olive drab) achetée sur lapolicegear.com (un peu galère pour commander de France)
– De la paracorde traditionnelle anglaise Bushcraft BCB trouvée dans un magasin Terrang (tressage un peu plus gros que les autres)

En dehors d’une simple utilisation de cordelette, la paracorde est idéale pour ajuster des manches d’accessoires à votre main, et renforcer le « grip ».

Autre bricolage amusant : habiller une chaîne de « dog tag » avec la tresse d’une paracorde. Pour cela, il suffit très simplement de :
– couper la paracorde à la bonne longueur
– attacher l’extrémité d’une chaîne « dog tag » à l’un des brins de nylon du morceau
– tirer l’autre extrémité des brins nylon, en accompagnant le trajet de la chaîne dans la tresse
– finaliser les extrémités en brûlant la tresse nylon pour ne pas qu’elle s’effiloche

Illustrations :

paracorde-chaine

« Dog-tag paracordé » utilisé pour mon neck-bowie Fred Perrin :

neck-bowie-paracorde-chaine

COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

11 Comments

  1. aaa

    17 novembre 2010 at 10:33

    on peut faire tout un tas de trucs tressé avec de la para
    c est une excellente occasion d apprendre a faire des noeuds
    c est souvent simple, juste un peu long par contre

    on peut trouver des images sympa en recherchant les cobra knots, ou king cobra knots ( pour les bracelets/ceintures)
    il y a le blog de stormdrane aussi

  2. aaa

    17 novembre 2010 at 10:35

    avez vous testé le poids de rupture de la paracorde de chez terrang par hasard?

    (normalement c est 250kg il me semble)

  3. JC

    17 novembre 2010 at 21:46

    Hormis pour attaché quelqu’un je vois pas d’autre utilité pour moi ^^

  4. ghost

    18 novembre 2010 at 9:59

    je ne saisis pas bien l’utilité du dog tag paracordé pour le port du neck, ca fragilise pas l’ensemble et risque de casser sur un dégainer ?

  5. Christophe

    18 novembre 2010 at 10:57

    De la paracorde GITD (Glow In The Dark) c’est intéressant aussi. J’en ai pas encore vu en France, mais c’est dispo sur certains sites US.

    A moins d’être adepte du bondage (comme JC 😉 ça sert effectivement à pas mal d’usages. Comme lacets de chaussure entre autre.

    Pour répondre à ghost, sur un dégainé en urgence ça peut éventuellement casser, mais je préfère ça que m’étrangler avec. Et l’avantage de la gaine paracorde c’est surtout pour rendre le tout silencieux, la chaine ne frotte plus sur l’étui kydex.

  6. admin

    18 novembre 2010 at 10:58

    Ghost, tu as raison, la chaîne dog tag n’apporte pas grand chose, c’est plus de la bricole pour s’amuser : il n’y a pas de valeur ajoutée directe par rapport à laisser de la paracorde normale, mais dans l’article cela avait un peu maladroitement pour but d’illustrer le côté tubulaire / 2 matières de la paracorde que les novices ne connaissent pas tous…

    Pour un port de cou, j’ai tiré dessus des dizaines de fois sans crainte, mais je m’étais comme toi aussi posé la question au début de risque de « plus de fragilité ». Je continue à l’utiliser ainsi, et si ça casse je repasserai à de la paracorde pure (qui équipe mes autres accessoires d’ailleurs).

    Ca me fait plaisir de voir que les articles sont lus et les bonnes questions posées 🙂

  7. admin

    18 novembre 2010 at 10:59

    aaa => je n’ai pas testé le poids de rupture mais elle est en effet vendue pour du 250kg max

  8. Christophe

    18 novembre 2010 at 11:06

    Sinon l’étui custom du neck bowie, c’est toi qui l’a fait ?

  9. admin

    18 novembre 2010 at 12:20

    Ouaip, mais je suis vraiment pas très doué en Kydex… je ferai prochainement un post avec les photos de la fabrication de cet étui et sa raison d’être

  10. Christophe

    18 novembre 2010 at 16:09

    Je trouve que c’est plutôt pas mal, le principal étant qu’il ait une bonne rétention, après l’aspect esthétique ça reste secondaire.
    Celui fourni pose problème, je fais des copeaux de kydex à chaque fois que je l’utilise. En fait, il faut limer l’angle vif au niveau du ricasso, pour que ça passe sans martyriser l’étui à chaque fois.

  11. Pingback: Paracord@hPa | PROTEGOR, blog de sécurité personnelle, self-défense & survie urbaine

Laisser un commentaire