Lest Nikaia

5 commentaires

Lest NikaiaDans le précédent post sur le renforcement d’une casquette, j’évoquais la possibilité d’adjoindre un « lest » à l’arrière… en effet, dans le milieu « tactique », les accessoires mi-mode mi-défense se multiplient. Bracelets  en paracord, porte-clés, lanières et lests divers, en voici par exemple un, en photo, réalisé par Nikaia (un spécialiste niçois des étuis Kydex custom). Le lest prend la forme d’un crâne (on aime ou pas… pour le moment cela semble être le symbole de référence dans les accessoires tactiques, un symbole plus urbain et low-profile me plairait plus) avec des yeux verts phosphorescents. Testé sur BOB, le poids du lest est particulièrement cinglant.

COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

5 Comments

  1. aaa

    26 septembre 2010 at 0:49

    Dans les accessoires low profile , les vestes de motards avec leur multiples renforcements semblent etre interessantes.
    Inconvenient elles semblent cheres , et certaines ne sont pas low profile du tout
    Ca pourrait faire un article interessant pour le blog.

    Une autre idée qui m ‘est passée par la tete, dans protegor l’accent est mis sur le stress debilitant en situation réelle ; c ‘est une chose forcement connues des militaires qui doivent /ont du probablement utiliser des drogues induisant volontairement le stress pour renforcer le realisme des entrainements. Peut etre que cela peut faire un sujet d’article aussi ( personnellement je n’ai absolument pas creusé ce sujet)

  2. admin

    26 septembre 2010 at 1:05

    J’avoue avoir rarement avoir vu de vestes de motard « low profile » (surtout si on les porte sans être motard), mais en effet les protections qu’elles intègrent sont intéressantes… je garde l’idée, merci =)

    Quant aux drogues anti-stress… je le sens pas trop (en tous cas à chaud là) car ça me semble aller un peu loin, trop extrême. J’ai pas envie de tester en fait :S

  3. JC

    26 septembre 2010 at 23:32

    article intéressant comme d’habitude 🙂

  4. aaa

    26 septembre 2010 at 23:54

    « Quant aux drogues anti-stress… je le sens pas trop (en tous cas à chaud là) car ça me semble aller un peu loin, trop extrême. J’ai pas envie de tester en fait :S »

    non je voulais dire des drogues PRO STRESS pour habituer les troupes à travailler dans cet etat mental pendant les entrainements.

    les militaires ont été loin dans ce genre de pratiques pas forcement ethiques( les americains avaient meme testé du LSD sur des cobayes )
    sans aller jusqu a tester ce genre de choses, il y a peut etre de la documentation interessante qui traine dans un recoin de l’internet 😉

  5. Christophe

    28 septembre 2010 at 11:36

    Pourquoi ne pas utiliser un monkey fist à la place ?

Laisser un commentaire