Sun Ce, un exemple de coutelier chinois dans Excalibur

2 commentaires

Excalibur n°57Dans le numéro trimestriel du magazine Excalibur qui vient de sortir (n°57), j’ai réalisé un article sur un artisan coutelier chinois du nom de Sun Ce… il réalise des lames d’excellentes factures et n’est pas le seul en Chine, bien au-delà des clichés sur la mauvaise qualité des produits chinois.

Les chinois ont aussi toute une communauté de passionnés d’équipements, de couteaux, de sécurité personnelle (c’est elle qui m’a fait découvrir Sun Ce) que j’espère pouvoir prochainement vous faire découvrir.

COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

2 Comments

  1. Julien

    22 novembre 2010 at 14:44

    SUN Ce … du custom en Chine !!!! (enfin, ouf)
    Un article intéressant, très alléchant mais trop court. Après des recherches infructueuses sur le web je me tourne vers vous pour avoir plus d’informations… le forum Knifriend (où je suis inscrit) est complètement hermétique a toute autre langue que le chinois … (également les couteliers de Taiwan sont bannis du web chinois) bref, existe t’il une communauté d’amateur de « vrai » custom en Chine ouvert aux étrangers ? Avez-vous des pistes ? des contacts locaux ?
    L’artisanat chinois, depuis trop longtemps, c’est complètement effacé au primat de l’industrie du cheap … y aurait il une renaissance de cette voie ? En tous cas merci, merci de partager ces informations, rares 🙂

  2. admin

    22 novembre 2010 at 15:00

    Pour le trop court, il faut le dire au magazine =)

    Je ne connais pas de site en anglais sur le sujet, que des sites en chinois — les fans & connaisseurs sont chinois et ne parlent pas tous anglais (il serait difficile de les rassembler sur un site en anglais).

    Je n’ai pas les chiffres qui permettent de dire si l’artisanat est en essor.
    Mais allant en Chine tous les ans, ils ont des modèles indus’ sympa (San Ren Mu par exemple), et ont des artisans custom dont les listes de commandes sont bien bookées, avec des délais souvent bien supérieur à 6 mois pour les derniers exemples que j’ai eus en Aout dernier… ce qui montre tout de même qu’il y a plus de demande que d’offre !

Laisser un commentaire