Stowaway… l’indispensable contre les intempéries

11 commentaires

Stowaway by Arktis

Ma dernière galère intempéries fût un stage qui se déroulait partiellement en extérieur. Mi-saison, la météo annonçait du beau temps, et le voyage en train allant être long avec changements, je décidais de réduire au maximum le nombre de sacs et donc mes effets personnels. Le classique « poncho » imperméable normalement habituel pour une sortie en extérieur resta à la maison. Quelle erreur ! Pendant toute la semaine de stage, les nuages ont chaque jour joué avec mon stress… l’idée de passer la journée suivante trempé alors que tous les autres avaient (sûrement) de quoi se protéger m’horripilait. Le destin fût assez fair avec moi, puisqu’il n’y eut en tout et pour tout qu’une demi-heure de tout petit crachin et mon hoodie coton eût l’obligeance de s’en occuper. Mais l’une des leçons de ce stage fût en tout cas que je n’oublierai plus de prendre systématiquement avec moi une solution de protection efficace contre la pluie ou le vent. La chasse au poncho le plus pratique/léger/transportable était donc ouverte… et ce n’est qu’assez récemment que j’ai découvert le Stowaway d’Arktis, sujet de l’article d’aujourd’hui. Le produit mérite d’être connu car pour un prix très raisonnable, c’est un backup intempéries d’une efficacité redoutable.

Stowaway by ArktisSigné par la marque anglaise Arktis, et on sait à quel point nos amis anglais sont confrontés aux averses soudaines :), le Stowaway (que l’on pourrait traduire en français par « bien rangé ») est super léger (150gr) & extrêmement compact. Et surtout, le tissu employé, très technique, confère à cette sorte de « k-way » des vertues intéressantes. Le Pertex & le Téflon rendent le Stowaway déperlant (l’eau glisse dessus) et bon coupe-vent, et ce quelque soit la température, car le tissu conserve sa capacité respirante. Le Stowaway peut donc s’utiliser aussi bien en terrains chauds que froids (en terrain froid, il ne suffit pas pour réchauffer, il protège  du vent, pas du froid). La capuche et les élastiques situés à chaque « ouverture » permettent de réduire au maximum la pénétration de l’air ou de la pluie, aux poignets, à la taille et autour du visage. Une fois plié, le Stowaway tient dans un petit sac de compression de moins de 20cm, il peut être glissé dans n’importe quel sac ou même poche « cargo » sans gêne aucune. Un must-have pour vos sorties extérieures !

Pour les parisiens, le Stowaway est visible au magasin Terräng, sinon il se commande en ligne ici.

Stowaway by Arktis

COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

11 Comments

  1. ViloV

    24 mars 2010 at 23:58

    Bonsoir
    Je souhaiterai acquérir une tenue, type combinaison BAC/GIP à titre personnelle. Biensûr, pas besoin qu’elle ressemble à celles des collègues de ces unités mais je souhaiterai savoir si vosu connaitriez des magasins sur paris qui pourrait avoir des produits similaires. Combinaison «  »police » » en colori urbain ou noir.
    D’avance, merci

    • admin

      25 mars 2010 at 0:01

      Pas sûr de voir exactement le modèle en question… passez chez Terräng, ils sauront sûrement vous en trouver ou vous indiquer un endroit qui en distribue.

  2. H.H.L

    25 mars 2010 at 21:09

    Terrang est en rupture de stock pour la taille L. Combien de temps cela prend il pour qu’il se réaprovisionne d’habitude ?

    D’avance merci.

  3. Lemuel

    6 mai 2010 at 10:13

    Petite précision…
    La vocation du Stoweawy d’Arktis n’est pas de « protéger contre els intempéries ». Il est certes coupe vent et un peu déperlant mais pas du tout impermeéable. Par contre il est relativement respirant et surtout, il sèche extrêment vite. Dès lors son rôle est plutôt d’être porté sous une veste (une smock, ou ici, un hoodie en coton 🙂 par exemple) humide ce qui permettra de profiter du confort thermique de celle ci (et de la laisser sécher) sans perdre la chaleur due à l’évaporation d’humidité. Mais s’exposer à la pluie directement en comptant rester au sec, est illusoire. C’est la certitude d’être trempé. Mieux vaut le porter sous une première couche en coton, qui assurera la protection mécanique contre la pluie, permettant à l’effet deperlant d’être efficace.

    • admin

      6 mai 2010 at 11:13

      Merci de cette précision !

  4. Pingback: PROTEGOR, blog de sécurité personnelle, self-défense & survie urbaine » Archive du blog » 5.11 PUSH Pack, le sac qui me suit partout

  5. Pingback: 5.11 PUSH Pack, le sac qui me suit partout | PROTEGOR, blog de sécurité personnelle, self-défense & survie urbaine

  6. Pingback: Arktis Rainshield, veste imperméable légère - PROTEGOR® guide & blog de sécurité personnelle, self-défense & survie urbaine

  7. Pingback: Mon kit « EDC cabine » en avion - PROTEGOR® guide & blog de sécurité personnelle, self-défense & survie urbaine

  8. Pingback: Le « Short Travel Bag » de Kevin - PROTEGOR® guide & blog de sécurité personnelle, self-défense & survie urbaine

  9. Pingback: Petits préparatifs, grands voyages – PROTEGOR® sécurité personnelle, self défense & survie urbaine

Laisser un commentaire