Alerte agression par SMS ?

10 commentaires

smsUne candidate aux Régionales 2010 vient de proposer la mise en place d’un système d’alerte agression personnel par SMS. Le sujet fait débat en ce moment, entre ceux qui pensent qu’il est impossible de rédiger un SMS quand on est agressé… et ceux plus pragmatiques qui pensent que

1 – les phases d’une agression permettent cet envoi… soit en préventif quand il s’agit juste d’un témoignage d’agression, soit en « post-agression »

2 – les opérateurs pourraient proposer une ergonomie « SMS d’alerte » simple ne nécessitant pas de « rédaction », et pour les smartphones incluant un élément de géolocalisation

Après, il faudra que le système de suivi de ces SMS, puis d’avertissement des équipes de forces de l’ordre les plus proches soit efficace… c’est ce qui fera le succès ou pas de cette initiative.

Certains trouvent-ils l’idée nulle ? (et on parle bien de l’idée, pas de la personne ou du parti qui a émis l’idée)

10 Comments

  1. Flo

    8 mars 2010 at 21:19

    C’est une idée, si ça permet aux témoins d’aider sans prendre de risque pourquoi pas… Mais à mon avis le sms devrait contenir le numéro du train, de la rame, la provenance, la direction, la nature de l’agression, etc -> difficile de dire tout ça sans erreur dans un sms je trouve!
    Et l’agression risque d’être finie depuis un petit moment à l’arrivée des secours (malheureusement comme la plupart du temps).

  2. Bernard

    9 mars 2010 at 12:56

    D’abord, à l’heure où l’on tente de dégraisser le mammouth police sans recul, la tête baissée et en avant Guingamp, je me demande bien où les effectifs nécessaires au fonctionnement de ce service pourront bien être puisés.

    Ensuite, une personne agressée et en prenant en compte tout le stress que ce genre de situation génère, ne pourra tout simplement pas rédiger un SMS cohérent. Un témoin quant à lui et qui veut se faire discret, trouvera ce moyen efficace. Sauf qu’il ne faudra pas oublier les informations primordiales : lieu (si métro : station, direction), faits en cours, description, et éventuellement direction de fuite.
    Information qu’un opérateur téléphonique demande lors d’un appel et qu’il ne sera pas possible de demander par SMS.

    Donc, j’imagine que, en enlevant les SMS fantaisistes et les SMS incomplets, seuls 10% seront exploitables et par des effectifs qui auront été pris sur un autre service qui, lui, avait sa réelle utilité.

    En résumé, cette idée n’est actuellement pas viable dans notre pays.

  3. Edmund

    9 mars 2010 at 14:29

    Je ne pense pas que cela soit réaliste et pertinent.
    Chez nous en Belgique, on manque cruellement d’effectif policiers de plus on parle 3 langues national + l’anglais

    Qui se chargerait de la lecture (4 langues), sachant que les données peuvent être confidentielles. (Si la presse avait acces au contenu on aurait des émissions spécial et flash sans arret)?

    De plus, déja nous dans le métier on a pas tjrs facile à décrire une situation de crise, alors un citoyen en état de stress ou de panique comment va t-il rédiger son « texto »?

    Je pense que l’entraide et la prévention reste le meilleur moyen de se proteger. arretons de fermer les yeux.

    Je ne le répeterais jamais assez :  » Génial votre travail à l’équipe Protegor » .

    ++

  4. admin

    9 mars 2010 at 19:51

    Mon très cher Bernard… quelques accords & désaccords en vrac sur tes points 😉

    – dégraisser le Mammouth ne semble pas en effet aller avec ce genre de mesure… toutefois, l’aspect efficacité d’organisation des équipes concernées (un service adhoc avec des objectifs de taux de traitement & d’interventions), et déploiement plus ou moins poussé de la mesure (quelle pub’/com’ sur ce système) jouera énormément sur le succès ou pas du système (plus que les qualités/inconvénients du support SMS lui-même)

    – je ne crois pas non plus à la précision d’un SMS écrit sous forme de texte par la victime, mais il y a d’autres cas de figure (témoins, agression râtée), et la possibilité dans certains cas d’émettre un appel sortant pour préciser ; de plus, au 17 ou au 18 ils ont souvent des appels incompréhensibles, et l’avantage des SMS c’est qu’une plateforme technique peut traiter les SMS très rapidement avec moins d’opérateurs (faire des rapprochements entre plusieurs SMS sur une période courte de temps, avec des mots clés communs…)

    – j’y crois encore plus en version SMS encapsulé/pré-rempli par une appli iPhone, Blackberry, Nexus ou autre smartphone (ce qui est désormais une très grande partie de l’équipement mobile des usagers de la RATP) : avec donc possibilité de géolocalisation précise & via un formulaire, en qq « touches » sur l’écran, de caractériser précisément l’alerte (l’expéditeur n’oubliera aucun élément et n’aura pas à « rédiger »)

    – les SMS fantaisistes peuvent être traqués s’ils prennent des proportions importantes. 2-3 cas de SMS fantaisistes épinglés dans les médias a vite un effet dissuasif, et pour le reste, c’est déjà le lot du 18 par exemple, on n’arrête pas le service pour autant 😉

    – no comment sur le 10% à ce stade c’est un peu tôt pour évaluer… et il faudrait comparer par rapport aux interventions déclenchées suite à un appel téléphonique

    – le pays est fait pour bouger, donc je ne partirai pas sur le postulat « ça peut pas marcher chez nous »… pour moi, soit « ça peut pas marcher » pour une vraie bonne raison générale (et là, je ne la vois pas), mais le « dans notre pays » ne tient pas, tout se change (je suis utopique tu crois ? ;-))

  5. admin

    9 mars 2010 at 19:52

    Merci Edmund 😉

    En effet, les langues n’aident pas dans le cas de la Belgique ou de la Suisse (ceci dit, le 112 y arrive, ce n’est pas un problème incontournable).

    Le texto me semble plus pour les témoins que la victime (enfin tout dépend de son état =))… dans le cas d’une agression où tu arrives à fuir, signaler qu’il y a une bande qui rôde à telle station pour éviter que d’autres usagers moins prompts soient attaqués, c’est assez citoyen — et celà devrait pouvoir se faire par un maximum de moyens. Le SMS est plus rapide & moins engageant que le téléphone, et en plus c’est une trace écrite. C’est de l’entraide ça, non ? =)

    Et bien sûr ok avec toi sur l’importance de la prévention/précaution de chacun… le SMS ne remplacera pas celà.

    Guillaume

  6. Edmund

    10 mars 2010 at 13:00

    Re – Admin 🙂 ,

    Pour le 112, il y a régulièrement des problèmes chez nous à cause de la langue essentiellement le neerlandais et le français, il y a encore eu une victime à cause d’un mauvais dispatching des services suite à une erreur de traduction. (Surtout pour Bruxelles).

    Quand aux témoins, nombres d’entres eux ne se présentent jamais aux convocations, est-ce que le sms changerait la donne ? à tester c’est sûr !

    Et puis, quelle valeur juridique donnerait on à ce sms en cas de signalement d’un agresseur ? ( le témoin envoi le sms mais ne veux pas déposer un PV… ) est-ce que le sms suffirait a interpeller d’éventuels auteurs ?

    Je reste sceptique face à cette proposition pour la population.
    Par contre, pour les services de sécurité,secours,stewards,gardien de la paix, quels qu’ils soient, je pense que cela serait un outil en plus .

    ++ 🙂

  7. admin

    10 mars 2010 at 13:36

    Je ne voyais pas cette proposition SMS comme information à valeur juridique ; ce n’est qu’une alerte avec pour objectif de déclencher une intervention et dans un certains nombre de cas, pouvoir interpeler les fauteurs de trouble et éviter ainsi d’autres agressions/problèmes/…

  8. Bernard

    11 mars 2010 at 13:44

    @admin,
    Avec toute cette technologie et une application au point je suis d’accord. Mais je ne crois pas que ce soit vraiment l’idée de Madame Pécresse actuellement…

  9. Dead

    14 mars 2010 at 19:36

    Le GSM Samsung solid B 2100 possède, outre sa résistance et une lampe torche intégrée, deux fonctionnalités très « protegor »:

    – tracker >>> repérer son GSM en cas de perte ou de vol
    – Sos >>> sur une combinaison rapide de touches, envoi de SMS-SOS à une liste prédéfinie de contacts.

    http://www.samsung.com/fr/news/newsRead.do?news_seq=13031&page=1

  10. admin

    14 mars 2010 at 19:51

    Ouaip, le B2100 est très protegor en effet, j’en avais parlé un peu après sa sortie ici : https://www.protegor.net/blog/2009/07/samsung-b2100-nouveau-mobile-resistant/

    Ca me redonne envie d’en prendre un avec mes points pour le tester =)

Laisser un commentaire