Prédire les prochains crimes

commentaire(s)


Prédire un crime pour anticiper une présence des forces de l’ordre ou renforcer un système de sécurité avant que le problème n’arrive, ce serait magique… c’est un peu ce que propose la société américaine PredPol. L’idée est, comme pour beaucoup de startups dans de très nombreux secteurs, d’utiliser les données détaillées des crimes passés (quand il s’agit de traquer les interactions de millions d’utilisateur on appelle ça « big data », mais ici le volume de crimes n’est pas si big que ça, heureusement).

Ces données alimentent des algorithmes de prévision, pour les fans de mathématiques et de statistiques, voici le principe utilisé (avec un parallèle avec la prédiction de séismes) : http://math.scu.edu/~gmohler/crime3.pdf

Bon, d’un côté je trouve ça génial et super intéressant… et d’un autre côté, j’ai un doute sur l’efficacité. Ca doit pouvoir permettre de déterminer les lieux les plus propices à des crimes (mal éclairés, peu fréquentés…) et les lieux les plus fréquentés par des criminels. Ca peut aider à optimiser les patrouilles. Maybe. Predpol annonce réduire de 15 à 30% les vols. On est dans l’optimisation de pour les forces de l’ordre.

Certains d’entre-vous ont-ils vu passer de tels projets dans nos contrées européennes ?

 

predpol2



COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

4 Comments

  1. GUARDIAN

    28 novembre 2016 at 15:09

    Salut à tous ! Oui des initiatives ont été lancées en France. Les projets se nomment HORIZON et ANTICRIME au sein du SCRC (Service central de renseignement criminel de la gendarmerie nationale) avec la collaboration du groupe SAFRAN. A suivre donc, c’est dans les tuyaux mais peu d’informations sur le sujet. Les données relauyées dans les média parlent d’un logiciel muni d’un AI (intelligence artificielle) dont la base de données serait nourries par diverses sources – Insee, météo, géographie, données d’intérêt criminel, extractions de blogs ou de réseaux sociaux (Facebook, Twitter…).

  2. Body Guard

    28 novembre 2016 at 15:14

    Oui j’ai vu passer ça l’an dernier en écoutant la radio sur Europe 1…il y avait eu un article juste après voici le lien je ne sais pas si on parle du même sujet, mais je pense que oui : http://www.europe1.fr/faits-divers/en-2015-les-gendarmes-savent-desormais-predire-lavenir-943224

  3. celina

    4 janvier 2017 at 23:10

    Bonjour
    je voudrais partager ma joie avec vous, Je ne croyais pas au prêt d’argent
    entre particuliers , Mais un jour une amie m’a conseillé un prêteur
    particulier , J’ai eu la bonne personne un honnête prêteur particulier
    que je cherchais depuis des années.
    J’ai obtenu mon prêt qui me permet de bien vivre actuellement .Je paye
    régulièrement mes mensualités,
    Vous pouvez le contacter si vous êtes dans le besoin d’un prêt pour
    diverses raisons, Deux de mes collègues ont également reçu des prêts sans
    aucune difficulté.
    Voici son E-mail : marcoglio.lovre@gmail.com +33 6 44 68 98 16

    Dites lui que vous venez de la part de ma et vous aurez gain de cause à coût sure.

COMMENTAIRES BLOG

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *