SAIP, le système d’alerte et d’info des populations

commentaire(s)

Si vous avez échappé aujourd’hui à la campagne massive d’information du Ministère de l’Intérieur, à la veille de l’Euro 2016, pour leur nouvelle application mobile (pour iOS ou Android), voilà ce dont il s’agit : une application officielle qui vous alerte de situations d’urgence en cours, notamment attentat, nucléaire, barrage hydraulique, chimique/NRBC, qui auraient lieu autour de vous ou bien dans des communes françaises que vous auriez déclarées comme « à suivre » dans l’application.

saip2

Forcément, je vous conseille d’avoir l’application, à tout le moins de la tester.

Après une 1e journée d’utilisation et pas de situation d’urgence (heureusement), je n’ai pas beaucoup de feedback à faire sur l’app… si ce n’est que je ne comprends pas la restriction à la liste « attentat », « nucléaire », « rupture d’ouvrage hydraulique », « produit dangereux » affichée… pourquoi pas les crues (surtout que c’est d’actualité), les tempêtes, les incendies / feux de forêts, etc. Du coup la liste ne sonne pas « MECE », notamment pas exhaustive et avec une granularité non homogène. Et les conseils associés à chaque risque sont « légers », il y aurait de quoi dire plus et d’apporter plus de valeur à l’utilisateur final.

Quand on est coincé dans une pièce au Bataclan ou dans une maison qui subit une catastrophe naturelle, le temps doit sembler bien long et on aimerait avoir plus que 4 conseils pas toujours pragmatiques à lire dans son application d’urgence. J’ai comme le sentiment (et aucune preuve) que ça sent le bon vieux processus de validation de communication des années 80, qui à chaque étape coupe tout texte qui pourrait être mal interprété et au final rend insipide et inefficace le résultat final. Pour que ça marche, il faudrait un circuit court de validation avec un décideur qui connait son sujet et à qui on a confié la responsabilité de l’application.

Mais bon, soyons positifs, c’est une excellente initiative, un bon début, espérons que la V2 voient une définition des risques plus exhaustive et plus claire, et des conseils plus utiles. Et espérons que cette app ne serve jamais !

Laisser un commentaire