SWAT-T, entre garrot & bandage

commentaire(s)


Le SWAT-T est aujourd’hui le « tourniquet » (mot d’origine française utilisé en anglais pour désigner un outil pour faire un garrot et qui, dans le milieu tactique, est en train de repasser dans notre langue avec le sens anglophone… passons) qui est préféré par beaucoup pour les raisons suivantes :
– il est d’utilisation hyper-simple, car c’est juste une bande élastique
– il peut servir de garrot ou bien tout simplement de bandage, selon le serrage (le niveau de serrage étant évaluable par des repères sur la bande)
– il ne possède aucune pièce métallique (toujours moins compliqué quand on voyage)

Au fait, le produit s’appelle SWAT-T, non pas par rappel aux unités d’intervention de la police américaine (SWAT, Special Weapons And Tactics), mais pour dire Stretch-Wrap-And-Tuck Tourniquet, le « garrot qui se pose en s’étirant, en s’enroulant (autour du membre) et en se rentrant » (la technique pour verrouiller le serrage de ce garrot, sans noeud).

Dans une période où le garrot redevient une technique mise en avant pour le secourisme de rue (car utile par exemple dans des cas de fusillades avec plusieurs personnes touchées), le SWAT-T est pratique dans un FAK (First-Aid-Kit) de par son double-emploi bandage+garrot & sa facilité d’emploi.

Vous pouvez trouver des SWAT-T dans la boutique.

swat-t




COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

2 Comments

  1. LINDEN Christophe

    20 juin 2016 at 0:32

    J’adore ce produit. Je le préfère même au fameux CAT, car plus simple et adapté à toutes les tailles (enfants, adultes, cuisses, bras…)

  2. Giancursio Mario

    11 octobre 2016 at 16:13

    Plus laborieuse à le placer que le CAT et autres systèmes, mais quand même utile aussi pour faire la compression direct. Toujours en se rappelant que pour utiliser n’importe quel système comme tourniquet (arrête de l’afflux du sang par les artères) il faut le placer à la racine du membre et non au niveau de la jambe ou de l’avant bras : aucun système peut comprimer les artères à ce niveau là, sauf si les deux segments osseuse sont complètement cassée ou si le membre est amputé à ce niveau.

COMMENTAIRES BLOG

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *