Comprendre l’endoctrinement (des jeunes au Jihad mais pas que)

commentaire(s)


L’endoctrinement est un des risques sociétaux aujourd’hui mis en avant par les médias. En volume, il n’est pas encore très significatif, mais il peut être intéressant de comprendre comment il fonctionne dans une démarche de sécurité personnelle (et de protection de sa famille).

L’endoctrinement touche tous les âges et peut prendre de nombreuses formes, mais l’endoctrinement actuellement très scruté est celui des jeunes qui se révèlent une passion pour le Jihad. Un rapport du CPDSI « LA METAMORPHOSE OPEREE CHEZ LE JEUNE PAR LES NOUVEAUX DISCOURS TERRORISTES » vient tout juste d’être publié à ce sujet, et aborde un certain nombre d’axes de conviction, notamment via les réseaux sociaux, les jeux vidéos, les vidéos youtube, la théorie du complot, l’effet de groupe, la paranoïa, l’effacement de l’identité, la théorie de la confrontation finale, la manipulation de sociétés secrètes, le satanisme, le symbole du lion, différentes formes de manipulations… finalement beaucoup d’outils qui ne sont pas spécifiques à une faction extrémiste mais utilisée par tous les endoctrineurs.

Un rapport à lire tranquillement, pour comprendre & prévenir, pas pour haïr.



COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

6 Comments

  1. Humbert

    21 novembre 2014 at 13:03

    C’est vrai que le comportement de ces jeunes, ça fait plus penser à des gens endoctrinés dans une secte qu’à des croyants.

  2. Humbert

    21 novembre 2014 at 13:18

    Un seul reproche à ce rapport:
    Il n’explique pas comment agir si un de ses proches commence à avoir un comportement étrange et à se faire embobiner par cette secte…

  3. Robert Marchenoir

    21 novembre 2014 at 17:59

    Vous serez bien aimable de m’expliquer pourquoi il ne faudrait pas haïr des gens résolus à nous massacrer après nous avoir infligé les pires tortures.

    Bien sûr qu’il faut les haïr ! Les Occidentaux du 21ème siècle, le premier peuple de l’histoire de l’humanité qui prétend ne pas haïr ceux qui veulent l’exterminer…

    Je crois que ça mérite un nouveau rapport sur ce mode inédit d’endoctrinement. On pourrait l’appeler « La métamorphose opérée chez le vieux par les nouveaux discours terroristes ». Pardon, moi aussi je me fais avoir par la langue de bois. Le vrai titre est : « La métamorphose opérée chez le vieux par l’islam immémorial ».

    • Guillaume [admin]

      22 novembre 2014 at 19:23

      Je n’ai jamais vu des cas où la haine aidait à trouver une solution à un problème, et j’ai même la conviction que la haine n’aide pas à trouver des solutions.

      Ceci étant dit, je supprimerai tous prochains commentaires qui évoqueraient de près ou de loin ce sujet de haine ou bien qui pourrait favoriser cette haine, tout simplement car je ne souhaite pas ce blog soit un exutoire.

    • Marc

      18 juillet 2017 at 16:18

      C’est justement leur ciment et leur motivation, la haine.
      Beaucoup disent « vous nous bombardez, vous tuez des civils, des innocents, des femmes et des enfants avec vos bombes, à des mariages, des enterrements, dans la rue, on veut se venger et faire la même chose dans vos rues ».

      Le problème est la, la haine, la vengeance d’un côté et de l’autre. On cible des gens qui sont souvent paumés, qui cherchent un idéal, quelque chose à faire de leur vie (même se sacrifier) avec la carotte mystique au bout du bâton (paradis, vierges à volonté, etc.) et on a un candidat au martyr. C’est bête à dire, mais les terroristes sont également des victimes, lâchés par une société de plus en plus isolationniste, élitiste, où l’argent est roi. Il suffit de lire les faits divers depuis des années pour réaliser que des gens qui pètent les plombs il y en a toujours eu, sauf que maintenant des organisations les utilisent, leur fournit des armes, des conseils, des aides.

  4. lefan

    23 novembre 2014 at 16:21

    Comprendre l’endoctrinement (des jeunes au Jihad mais pas que)
    L’armée française a aidée à détruire le régime Libyen pour aider le peuple sur le droit chemin de la démocratie. Aujourd’hui nous voyons le résultat de prospérité.
    Puis M. le Président voulais attaquer avec son armée un autre pays souverain, la Syrie, pour aider le peuple sur le droit chemin de la démocratie…
    Détruire ne suffit pas, il faut construire !
    Qui a fondé et financé ces groupes dont est issu l’État islamique et que les américains ont voulu financer contre al Assad, il y a quelques mois seulement ?
    Pourquoi nous allumons ces feux destructrices chez les autres et plus tard voulons les éteindre en pissant dessus ?
    Tout endoctrinement est dangereux, pas seulement ce des jeunes au Jihad.

COMMENTAIRES BLOG

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *