LoJack, retrouver sa voiture volée

commentaire(s)

lojack3

Lors de mon dernier voyage en Californie, je discutais avec un ami qui venait de s’acheter une nouvelle voiture. Il me dit : « et les techniciens de LoJack sont passés la semaine dernière, maintenant elle est protégée ». LoJack, c’est LE truc antivol pour les voitures aux Etats-Unis. Ca a commencé par les voitures, et puis ils ont décliné le concept pour les motos, pour les bateaux, pour les ordinateurs, pour les personnes à risque…

Le principe du LoJack original : un émetteur radio (pas sûr exactement de la techno employée, ils font bien attention à ne pas trop en dire) qui est installé dans votre voiture par des techniciens qui vous demandent de ne pas être là pendant l’intervention. Comme ça, seuls eux savent où se cachent l’engin, et ils ont plusieurs planques possibles par modèles de voiture. Le client ne paye pas d’abonnement mais une installation. Si la voiture est volée, le signal LoJack est directement suivi par la police américaine (et ça, ça fait la force du truc…), et le signal passe là où la 3G ou le GPS ne passent pas, disent-ils, « même à travers le béton ». Quand la voiture est déclarée volée, les radars LoJack de la police écoutent le signal de la voiture, et dans 90+% des cas, elle peut être retrouvée, disent-ils.

A quand un service similaire en France à votre avis ?

7 Comments

  1. hé hé

    13 octobre 2014 at 13:08

    Retrouver sa voiture « voilée »? Oui, mais pas dans les lieux publics alors…

  2. Dan

    14 octobre 2014 at 10:13

    Salut Guillaume,
    tu est certain que ça n’existe déjà pas en Europe?
    Salutations
    Dan

  3. Foxtrot

    14 octobre 2014 at 10:42

    Un système équivalent existe déjà en France mais peu connu:

    http://www.traqueur.fr/

  4. Anus Dei

    15 octobre 2014 at 15:48

    « le signal passe là où la 3G ou le GPS ne passent pas, disent-ils, « même à travers le béton » » -> magie.
    Peut-être que le système émet un puissant signal radio ? Il doit donc avoir une bonne batterie. C’est imposant, ça se repère.
    Peut-être utilise-t-il la batterie du véhicule ? Il va la vider. De plus, les câbles d’alimentation seraient repérés, fini le secret.

    « dans 90+% des cas, elle PEUT être retrouvée ». Donc dans 90% des cas, elle pourrait éventuellement être retrouvée… Mais ça n’est pas le pourcentage de véhicules retrouvés effectivement. -> pipo.

    Et aucun malfrat n’a eu l’idée de faire équiper sa voiture en y installant des caméras pour savoir où LoJack place les capteurs, ou n’a démonté intégralement la voiture pour retrouver le matériel ? -> pipo.

    Aucune technologie propriétaire ne résiste aux hackers.

    Bref, ceci semble aussi légitime qu’un kit de protection contre l’an 2000.

  5. Pierre

    23 octobre 2014 at 14:50

    Bonjour Guillaume,

    Effectivement le traqueur existe déjà en France! Mon frangin en a fait l’agréable constat quand sa belle moto avait été volée être retrouvée dans des sous sol abandonnés d’une cité!
    Les flics jouent le jeux car c’est généralement une affaire de résolue, mieux cela permet souvent de retrouver d’autre véhicules et de résoudre plus d’une affaire d’un coup!!!

Laisser un commentaire