Être repéré dans l’eau après un naufrage

8 commentaires


Vous connaissez la fluorescéine ? Moi, je dois vous avouer que je connais depuis peu.

Il s’agit d’une poudre qui en se dissolvant dans l’eau, créé une couleur fluorescente… idéal si des secours vous cherchent dans l’eau. Un élément d’EDC à considérer pour les marins ou lors d’une croisière !

 



COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

8 Comments

  1. Fab

    29 mars 2013 at 10:01

    La fluo est aussi utilisé dans les TP pour détecter d’où viennent les eaux parasites donc on en trouve dans des magasins de bricolage spécialisé en plomberie, TP etc…

    • Fab

      29 mars 2013 at 10:19

      DSL pour le double post mais je doute vraiment de son efficacité en pleine mer, voire même en rivière pour donner une image ça serais comme mettre un demis sucre dans un grand saladier d’eau! pas sur de retrouver le goût du sucre.

  2. Bob Morane

    29 mars 2013 at 11:32

    En ce qui concerne le sauvetage en mer, la fluorescéine a une utilité avérée mais seulement dans les conditions suivantes:

    – mer calme (si la mer est trop agitée, elle se dilue trop rapidement et en quelques minutes/secondes elle n’est plus visible)
    – pour des recherches aériennes (avion ou hélico)… en recherche visuelle « rasante » (depuis un bateau) elle ne sert à rien
    – vue la faible durée de vie du marquage (5-10 minutes max), à déclencher uniquement lorsqu’on voit ou entend l’appareil de recherche.

    Pour des plongeurs (je peux te préparer un article sur l’EDC du plongeur :)) on conseille d’avoir toujours sur soi en plus
    – parachute de signalisation (sorte de bouée gonflable rouge, jaune ou orange permettant de signaler sa position lorsqu’on fait son palier de décompression sous l’eau)
    – un miroir de signalisation
    – un sifflet
    – une lampe avec fonction stroboscope
    – voire même un feu à main (fusée la nuit /fumigène le jour) dans une boite étanche, du genre : http://www.pyro-store.com/boutique/fiche_produit.cfm?ref=C52525A2A&type=20&code_lg=lg_fr&num=0

    • Guillaume [admin]

      30 mars 2013 at 22:30

      Ca pourrait être cool, pkoi pas ! (j’ai que mon niveau 1, suis pas un grand plongeur, un avis éclairé m’intéresse)

    • Thomas

      16 février 2017 at 22:21

      Je déterre… Tu as publié ton article sur l’EDC du plongeur?
      Merci!

  3. Marie

    11 mars 2014 at 22:33

    Fluorescéine,
    Bien connue en pharmacie de ville: servait autrefois comme soin de base pour les mycoses cutanées (= champignons sur la peau).
    les plombiers s’en servent également pour la recherche de fuites. Les sourciers pour trouver les cours d’eau souterrains (voir Fontaine de Vaucluse). Marquage de l’eau, oui, mais dans la mer ce serait une « goutte d’eau dans l’océan me semble-t-il également. Le produit est fluo à la lumière, pas dans l’obscurité.

  4. Marie

    11 mars 2014 at 22:35

    L’idéal serait que chaque tél portable ait une fonction balise émettrice waterproof.

COMMENTAIRES BLOG

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *