PFMS, le Plan Familial de Mise en Sûreté

8 commentaires

Sur le portail officiel prim.net, on trouve des informations sur la Prévention des Risques Majeurs, comme :
– l’Aleagram (ci-joint)
– le PFMS ou Plan Familial de Mise en Sûreté
– un petit « que faire en cas d’alerte ? »
– un compte twitter à suivre

Pleins de petites infos & aides pour vous organiser & préparer, quelques efforts marketing pour rendre le tout relativement digeste… on regrettera peut être un peu plus de dynamisme, de clarté taxonomique, et surtout des modèles-types de PFMS (pour que chacun puisse s’en inspirer pour établir le sien), etc.

Merci à Stéphane pour l’info



COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

8 Comments

  1. aramis

    9 avril 2012 at 10:03

    ça a le mérite d’exister mais c’est quand pas très bon…..

  2. Robert Marchenoir

    10 avril 2012 at 1:03

    « Sur le portail officiel prime.net »

    Ce qui est bien, déjà, c’est que le nom de ce site est parfaitement explicite. On comprend tout de suite qu’il s’agit de se protéger des catastrophes, que c’est un site officiel, etc.

    C’est pas comme s’il s’appelait, au hasard, Protégor, ou Protection.civile.fr, ou Prévention.net, ou Sécurité des Populations, ou SOS Catastrophes, ou n’importe quel autre nom nébuleux, énigmatique ou idiot.

    Non : Prime.net. Ca, c’est du branding selon le service public à la française…

  3. Robert Marchenoir

    10 avril 2012 at 22:15

    « Mettez en œuvre les mesures de mitigation que vous projetez d’adopter. »

    Je connais plutôt bien la langue française. Je n’ai pas la moindre idée de ce que veut dire « mitigation », mot que je soupçonne fortement d’être inventé de toutes pièces.

    Mettez en oeuvre les mesures que vous projetez d’adopter, ça ne veut rien dire non plus.

    Si je vais sur un site de secours, c’est précisément pour qu’on me dise quelles mesures prendre.

    Pas pour qu’on me dise, dans une phrase extraordinairement tordue, de faire ce que j’ai à faire…

    • Guillaume [admin]

      10 avril 2012 at 22:22

      Bah google… 1e résultat :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Mitigation
      => « atténuation d’un effet »

      En fait, c’est plus utilisé en anglais « to mitigate a risk » (contrôler/atténuer un risque) qu’en français, mais ça existe quand même visiblement.

      Mais certes, il manque des exemples concrets. Restons sur la remarque d’Aramis… le site a le mérite d’exister, et soyons optimistes sur son développement !

  4. Robert Marchenoir

    10 avril 2012 at 22:20

    « La police Aleagram : un outil de prévention des risques »

    Ah, très bien. Ce titre est intéressant. Donc, s’il y a une catastrophe, je dois attendre tranquillement chez moi que la police Aleagram vienne me secourir.

    Pourquoi Aleagram ? Je n’en sais rien. Je me serais plutôt attendu à la police municipale, ou nationale, ou à la police des catastrophes, mais va pour la police Aleagram.

    Les gens qui nous dirigent sont très intelligents et ils savent ce qui est bon pour nous, par conséquent ils savent ce qu’ils font, je suppose.

  5. Robert Marchenoir

    10 avril 2012 at 22:31

    Ah, pardon, pardon. Je vois que le texte en petit explique que…

    « Dans un souci d’uniformisation des pictogrammes utilisés dans la prévention des risques, le Ministère du Développement Durable a créé une police : Aleagram. Cette police évolutive est actuellement dans sa version V.2 (mise à jour du 04/04/2012). Ainsi à chaque lettre correspond un pictogramme des risques. »

    Bon bon bon. Donc il s’agit d’une police de caractères. Hum. Quel rapport avec le secours aux populations ?

    Je regarde, et je vois une série de petits dessins, qui ont l’air de réprésenter des catastrophes : cyclone, glissement de terrain…

    Donc, en fait, si j’entends un énorme bruit, un jour, et que l’électricité saute, je vais voir un policier de la police Aleagram passer devant ma fenêtre, en agitant une petite pancarte ronde, et là, selon le dessin qu’il y a dessus, je saurais si c’est une explosion nucléaire, ou juste ma bibliothèque qui vient de s’effondrer sur le compteur EDF ? C’est bien ça ?

    Les gens qui nous dirigent ont vraiement pensé à tout.

    Mais, attendez… un instant… je lis :

    « Mode d’emploi : PC : Téléchargez la police aleagram.TTF et placez la dans le dossier C:/windows/fonts. »

    Ouiii… okkkaaayyy… je veux bien… mais pour quoi faire, au juste ? Si je mets la police aleagram dans mon ordinateur, mon ordinateur va être protégé contre toutes les catastrophes qui sont marquées sur les petits dessins ?

    Ou alors, mon ordinateur va protéger ma maison contre toutes les catastrophes qui sont marquées sur les petits dessins ?

    Les gens qui nous dirigent sont vraiment formidables. Ils ont pensé à tout. Merci, Monsieur le Directeur.

COMMENTAIRES BLOG

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *