Arbalètes, retour aux sources

En surfant sur des sites de « preparedness » (préparation aux catastrophes) & de survivalisme, ces thèmes qui couvrent & rassemblent parfois un très grand nombre de sujets (de l’autonomie énergétique au manger bio en passant par la chasse), je suis tombé sur des listes d’armes qui mettaient en avant l’arbalète.

Or je revenais justement d’un week-end en Auvergne où j’ai souvent plaisir à ressortir mes vieilles Barnett, non pas pour m’entraîner (car j’avoue que le Glock a un peu pris le pas sur mes priorités « hoplogistiques » — oui, c’est un néologisme) mais pour le plaisir du naturel, l’absence de poudre, la puissance phénoménale délivrée*, la trajectoire du projectile et l’anticipation qu’elle nécessite…

Ado, j’avais commencé avec un pistoler arbalète, le Barnett Trident, ici avec un étrier pour faciliter l’armement (pour les novices : l’étrier est ici plié, il se déplie à 180°, devant l’arc de l’arbalète ; on peut ainsi y glisser le pied pour maintenir l’arbalète le long de la jambe, et pouvoir tirer sur la corde afin de l’armer) :

Puis ensuite, de passer au modèle des grands… la mythique Barnett Commando, qui n’a pas besoin d’étrier ou de levier d’armement : en cassant la crosse, le bras en laiton arme la corde, l’effet de levier ne nécessitant alors qu’assez peu de force pour armer les 175 lbs.
En fond la Barnett Commando II, version « Compound » (arc à poulie), de 150 lbs, qui bénéficie du même système d’armement intégré.

* la cible bricolée ici est composée d’un cadre en aggloméré comportant sur une bonne dizaine de centimètres d’épais : une cible de tir à l’arc en paille & deux couches de tapis de gymnastique pro. Les tirs à plus de 20m transpercent tous les 3 couches de mousse/paille et viennent se planter dans l’aggloméré du fond… certains tirs transperçant aussi l’aggloméré :/

PS : si quelqu’un possède un carquois pour Barnett Commando (ou même juste une photo de cet accessoire), parlons-en !




27 commentaires à “Arbalètes, retour aux sources”

  1. Python dit :

    J’avais une Barnett Commando en 220 lbs avec lunette Tasco 4×32.
    J’avais raccourci un carquois rigide à fixer sur un arc pour l’adapter à la longueur de mes carreaux/traits (6), une sangle de 10 cm munie de 2 clips ALICE me permettait d’accrocher ce carquois à mon équipement.
    J’avais peint le tout en camouflage US woodland :-)
    Je n’ai malheureusement plus de photo de l’ensemble mais elle avait une « gueule » terrible :-p

  2. François B. dit :

    Super les arbalètes !!!
    Si vous savez où trouver une Barnett Commando neuve (celle de la photo avec le syteme d’armement couleur laiton ) je suis preneur !!

    Bien Cordialement

    François

    • La Commando I se trouve régulièrement sur NaturaBuy, ou eBay, ou Marche.fr, ou LeBonCoin… ça part dans les 300€ selon l’état

      • François B. dit :

        Merci pour la réponse.
        Ce qui m’intéresse,c’est une arbalète qui fonctionne avec ce type de système d’armement (je ne connais pas d’autres modèles d’arbalètes avec ce système de levier mais s’ils elles existent et sont toujours vendues en neuf je suis preneur ).

        Cordialement.

        François B.

  3. Luc Astier dit :

    Ce n’est pas tant la puissance qui est à comparer que la cadence de tir.

    Mais oui, l’arbalète est un outil intéressant par sa facilité d’accès (à noter qu’en version compound, ne change pas un câble facilement qui veut… donc à prendre en compte !) et par sa puissance non négligeable.

    Je pratique moi-même la chasse à l’arc occasionnellement, et je confirme que c’est un outil qui pourrait faire le job dans un cadre survivalistique.

    Après, dans un cadre plus commun, il y a bien d’autres outils tout aussi abordables et plus efficaces.

    • fano dit :

      Luc Astier, je suis intéressé par votre avis sur des outils alternatifs aux arbalètes.
      Vous pensez à quoi ?

      • Luc Astier dit :

        Ma réponse risque de ne pas être ce à quoi vous vous attendez…

        Mon avis personnel c’est qu’une 22lr ou Cal.12 sont en France très faciles d’accès (il suffit d’avoir une licence de ball trap à 50€ l’année ou une licence de tir à environ 100€ l’année) et vous aurez des systèmes moins cher et d’une puissance et d’une cadence supérieure (fusil ou carabine de chasse semi-auto à 3 coups par exemple).

        Il faut mentionner que l’envergure d’un arc et (dans une moindre mesure) d’une arbalète ne saurait être comparable à la modularité d’une arme de poing (certes difficilement accessible) et d’un fusil ou d’une carabine (que l’on trouve facilement en modèles « take down », soit démontables en 2 parties et qui se remontent très rapidement, quelques secondes).

        Une autre solution encore plus libre d’accès (tout aussi libre que l’arbalète), mais qui demande un peu plus de formation à mon sens, ce sont les armes à poudre noire : fusil ou revolver « six coups » sont des outils ayant à la fois une puissance et une cadence de tir bien supérieures aux arcs et arbalètes.
        Notez bien que les revolver peuvent être rechargés quasiment aussi vite qu’une arme de poing moderne semi-automatique si vous avez préparé des barillets d’avance… Testé et approuvé !
        Disponibles en calibre .36 ou .44 pour environ 200€ dans toutes les bonnes crèmeries… (contre 300 à 400€ pour l’arbalètes chinoise d’épaule avec son red dot goinfre en énergie)

        Après, je comprends les réticences et les « peurs » liés à l’utilisation de poudre noire. Comme dans toute activité non-maîtrisée, il y a des risques. Mais cela vaut pour la manipulation de n’importe quelle arme à mes yeux. Formation formation formation !

        Après, je suppose que vous vous attendiez à une autre réponse que les armes à feu, compte tenu de la véritable « phobie » de ces outils en France (très drôle à constater pour un suisse).

        La seule raison de préférer un arc ou une arbalète reste le bruit (encore qu’une 22Lr n’est pas très bruyante et il existe des « silencieux », appelés plus justement ‘modérateur de son’, qui sont très performant et encore facilement accessibles (pour le moment…)

        Vu le prix d’une boite de 50 munitions de 22Lr (4€ ou moins) ou de 25 cartouches de Cal.12 (3,80€ pour du standard), il n’y a pas grand sens à évoquer la « réutilisation » des flèches ou carreaux d’arbalètes (appelés aussi « traits »).
        Surtout que pour chasser/tirer régulièrement à l’arc (tradi ou poulies), il m’arrive souvent de casser le tube (rare tout de même) ou d’exploser plumes/ergot ou de devoir laisser la pointe enfichée dans un arbre ou autre après avoir manqué la cible (le tube carbone coûtant largement plus cher que la pointe, s’il est impossible de tout retirer à mains nues : je préfère laisser juste la pointe car le calcul est vite fait…).

        Qu’on puisse artisanalement fabriquer ses propres munitions est déjà un argument plus convaincant, mais pour qui a fait un peu de stocks (on en revient au côté « preppers »), il est tout aussi faisable de se fabriquer ses propres cartouches avec poudre, étui, ogives, presse… etc (et encore, vu le prix de la 22 ou du Cal12, autant stocker les muns direct).

        Bref, étant moi-même « hoplophile » (je me permets d’emprunter le néologisme de Guillaume), je possède arcs et arbalètes à domicile, principalement pour le plaisir, mais en cas de besoin si circonstances exceptionnelles il y a, ce ne seront clairement pas les outils vers lesquels je me tournerais en priorité…

  4. 100% en ligne avec Luc.

    Les arbalètes c’est fun/intéressant, et mieux vaut avoir ça comme passe-temps que regarder du foot à la TV, mais pour l’efficacité opérationnelle, ça reste tout de même pas idéal du tout. C’est juste « fun ».

  5. AC dit :

    La poudre noir est libre en France ?

  6. Luc Astier dit :

    Oui, elle l’est totalement aux dernières nouvelles.

    Bémol : il faut tout de même avoir + de 18 ans ;-)

  7. chris dit :

    Bsr,

    Merci à Luc pour ses infos.

    Car j’hésite entre arbalète ou poudre noire pour occir les nuisibles pris au piège.

    @+

  8. Olivier dit :

    La poudre noire n’est pas heureusement pas libre en France.
    Les armes à poudre noire (8ème cat.) sont accessibles aux personnes majeurs, mais la poudre noire (poudre vive, très dangereuse) et les munitions (boulets) sont réglementés : il faut justifier d’une licence de tir pour pouvoir en acheter.

  9. YannC dit :

    Et de mémoire,et hors cadre survivaliste, si on vous coince avec une revolver Poudre Noire chargé sur vous, il sera considéré comme un port illégal d’arme de 4 ème catégorie (comme si c’était un 357 mag)

  10. AC dit :

    J’ai décider de me renseigner au près d’un amis qui a une armurerie, l’achat et la détention de revolver a poudre noir ainsi que poudre et plomb est juste réglementé par le fait d’avoir 18ans+. Donc pas besoin de licence de tir ou autre…

  11. chris dit :

    Bsr,

    Comme néophyte de la poudre noire, faut-il procéder soi-même à la confection de la balle ou bien cela existe t’il en vente tout prêt.

    Ayant 2 mains gauches, je suis très maladroit…bien malheureusement :(

    Merci

    @+

  12. Luc Astier dit :

    @ Chris : Pour les nuisibles, méfiez-vous. Les lois sont très stricts sur le sujet en France. On ne chasse pas et on ne détruit pas (2 choses différentes par ailleurs) les nuisibles comme on veut. D’ailleurs, la liste des animaux classés comme « nuisibles » est établie par arrêté préfectoral.

    Un lien pour vous familiariser avec le sujet : http://droitnature.free.fr/Shtml/Nuisibles.shtml

    Notez que pour détruire des nuisibles par le tir d’une arme à feu, il vous faut automatiquement être titulaire d’un permis de chasse.

    Concernant la poudre noire :
    Oui, cela existe en « tout prêt ».
    J’ai vu déjà sur certains sites d’armuriers des packs revolver « prêt à tirer ».

    Il suffit de chercher un peu, je ne souhaite pas faire de pub gratuite.

    Sinon, vous trouverez pléthores de sites dédiés à la poudre noire qui vous indiqueront tout ce qu’il y a à savoir pour avoir la satisfaction d’apprendre à connaître, puis maîtriser votre outil. Le meilleur moyen de provoquer l’accident, c’est encore de vouloir jouer la carte de la facilité et de ne pas apprendre la mécanique de ce que vous utilisez.
    Help yourself !

    @ Olivier : Avec tout mon respect, navré de vous contredire, mais comme l’a indiqué AC, la poudre noire est en vente libre. Un simple tour sur Internet sur divers sites d’armuriers vous en aurait convaincu. Il existe cependant une limite à la quantité pour une seule commande.
    Exemple : http://www.armurerie-auxerre.com/catalog/poudre-noire-nobel-sport-pnf1-p-566.html

    @YannC : tout port d’arme est interdit, que ce soit 1ère, 4ème, ou 5ème, 6ème, 7ème.
    Avec un bémol pour la 5ème si vous avez un permis de chasse et qu’il s’agit de la saison, évidemment
    http://vosdroits.service-public.fr/F2252.xhtml#N100F2

    Donc inutile de le préciser pour les poudres noires, car ça vaut même pour un Opinel.
    En France, aucune arme ne peut être portée.
    Et tout objet potentiellement dangereux pourra être considéré comme une arme par destination.

    (Même une tarte à la crême, véridique !)

    • George Smiley dit :

      Un crayon dans la main d’un ministre? Chique, je vais faire mettre au trous Jean Charest lors de son prochain voyage en France!

  13. Olivier dit :

    La vente est effectivement libre : charge à l’armurier de décider s’il prend le risque ou non de vendre à quelqu’un qui n’a aucun justificatif (une licence de tir ou un permis de chasse). Personnellement, j’ai toujours montré spontanément ma licence pour l’achat des balles et de la PN. Je ne veux pas faire mon rabat-joie, mais ces armes ne sont vraiment pas à prendre à la légère, et je ne sais pas si l’emploi d’une arme PN pour achever un nuisible est vraiment pertinent (chargement lent, grosse détonation,…).

  14. aramis dit :

    le port des armes de poing de 8e catégorie est interdit. Mais en aucun cas il ne sera confondu avec un port d’arme de 4e.
    Le port des armes longues de 8e est libre.

  15. James dit :

    Donc tu nous feras pas trop « la misère » si tu nous attrapes avec une arbalète de ce type ?
    :-) )

  16. Luc Astier dit :

    Chargement lent ?

    http://www.youtube.com/watch?v=M3rj89cqQQ8

    Je ne trouve pas…

  17. Luc Astier dit :

    L’honnêteté intellectuel me pousse également à préciser qu’il existe des barillets ayant subi une conversion pour tirer des munitions en .45 ACP « modernes », mais par contre il y aura de facto un reclassement en 4ème catégorie.

    Source : (article 21 de l’arrêté de 1995 fixant le régime des armes et des munitions historiques et de collection)

    « Art. 21. – Appartiennent à la 8e catégorie ( 3), à la condition expresse qu’elles reprennent l’aspect extérieur ainsi que les principes de fonctionnement des divers mécanismes des modèles originaux les reproductions d’armes anciennes d’un modèle antérieur au 1er janvier 1870, définies ci-dessous:
    - fusils, mousquetons, carabines, pistolets et revolvers conçus pour l’utilisation de la poudre noire et des balles en plomb et se chargeant par la bouche ou par l’avant du barillet ou tirant des cartouches avec étui en papier ou en carton et se chargeant par la culasse [b]à l’exclusion de toutes armes permettant l’utilisation d’une cartouche avec étui métallique.[/b]
    Les reproductions des armes énumérées dans les tableaux de l’annexe jointe au présent arrêté ne peuvent être classées en 8e catégorie ( 3). »

    http://www.legifrance.org/WAspad/UnTexteDeJorf?numjo=DEFC9501873A

  18. aramis dit :

    @james
    j’ignorais que l’arbalète tirait à la poudre noire…..lol

  19. phano dit :

    Merci beaucoup Luc Astier pour votre réponse forte instructive et complète.

  20. George Smiley dit :

    Pour la version de main, si je me trompe pas c’est une arme prohibé au Canada. Encore une loi idiote pour satisfaire les féministes. Je dis ça car c’est souvent ces mouvements qui utilise le spectre de Polytechnique pour nous emmerder.

  21. Kris dit :

    Une alternative qui va faire sourire mais une fois que vous serez aller sur le site vous comprendrez que c est du sérieux, afin de substituer une arbalete ou un arc qui sont volumineux, je vous propose le lance pierres qui tire une flèche pour la chasse ou la peche. D une puissance de 40 à 50 livres, tres discret, et surtout utlisé avec des flèches de chasse, vous verrez que les chasseurs ont tué des biches, buffles, sangliers, giiber de tout poil.. et encore mieux pour la pêche car un mini moulinet est ajouté, ca marche, j ai acheté le 1er kit fin 2010 et j ai été le premier français à recevoir cet ensemble complet pour une centaine d euros…il en vend dans toute l ‘europe depuis 2009!
    http://www.chiefaj.com

Laisser un message