Préparez-vous à « shaker » !

7 commentaires


Suite à ma visite du Bellevue PD (près de Seattle), je visite régulièrement leur site web et surtout, j’ai ajouté leur page facebook à mon profil… car oui, aux US, les gros commissariats utilisent les médias sociaux pour pousser des informations aux citoyens (purée, on est à la bourre :/). Là, la neige tombe à gros flocons à Seattle, et le Bellevue PD relance des posts vers leurs pages de préparation à la gestion d’intempéries excessives & autres catastrophes.

Et de fil en fil, je suis tombé sur une série d’initiatives américaines, nationales, sur le thème des tremblements de  terre, avec des messages claire (en anglais, parfois espagnol & chinois… pas de français, sorry) :
shakeout.org, initiative de la côte Ouest, souvent frappée par des séismes, organisant par exemple simulations d’alerte
totallyunprepared.com qui compare des situations avec/sans préparation, souvent en vidéos (comme les « will it shake? »)
dropcoverholdon.org qui porte le concept central de protection poussé par toutes ces initiatives : « drop, cover, hold on » (se baisser, se réfugier, se tenir)
earthquakecountry.info/dropcoverholdon qui va un peu plus loin que drop-cover-holdon en expliquant pourquoi d’autres méthodes comme le « triangle of life » sont moins bonnes
daretoprepare.org qui rappelle les grands principes de préparation aux séismes en Californie du Sud (résumé ici)




COMMENTAIRES RESEAUX SOCIAUX

Pour commenter cet article, vous pouvez soit utiliser le module réseaux sociaux ci-dessous (s'il ne s'affiche pas c'est que votre ordinateur bloque l'affichage de facebook sur les sites tiers), ou bien le module traditionnel du blog situé un peu plus bas.

7 Comments

  1. jack

    20 janvier 2012 at 0:20

    ouais je shake mon body sur protegor !
    bonne annee

  2. Robert Marchenoir

    20 janvier 2012 at 13:35

    C’est pour cela qu’on voit maintenant des pompiers débarquer dans les écoles en région parisienne, et expliquer aux enfants qu’il faut se réfugier sous les tables en cas de tremblement de terre. Qui est un gros risque dans la région comme chacun sait.

    Enfin, ça permet aux pompiers de passer dans les journaux, et pendant ce temps-là les enfants n’auront pas à faire des choses plus ennuyeuses comme apprendre à lire et à compter. C’est toujours ça de pris.

  3. Galaad

    20 janvier 2012 at 22:38

    Même si le risque n’est pas grand, les conseils peuvent servir en d’autres lieux (rien n’empêche qu’un jour on se retrouve dans un pays qui y soit souvent soumis).

    Sinon pour la préparation plus générale, le comté de LA à fait un gros pdf à imprimer d’une centaine de page qui prends de A à Z les préparatifs : Evaluer les risques, préparer un Bug-In, préparer un Bug-out, point de rassemblement etc etc. Assez sympa surtout pour le support papier.

  4. Guillaume [admin]

    20 janvier 2012 at 23:06

    Oui, pour les fans de ebook, c’est la :
    http://www.cert-la.com/EmergPrepBooklet.pdf

  5. aramis

    21 janvier 2012 at 0:47

    l’ile de france est classée en risque sismique 1, c’est-à-dire très faible. Et aucune formation spécifique n’est dispensée en IDF par des SP dans les écoles. ça fait juste parti des réponses aux questions des moutards. (je m’en cogne quatre ou cinq par an)

    http://www.futura-sciences.com/uploads/tx_oxcsfutura/risque_sismique_france_2011_02.jpg

  6. Orignald

    24 janvier 2012 at 1:12

    En Allemagne également la police se sert beaucoup des réseaux sociaux; il est fréquent de voir notamment des appels à témoins sur Facebook, que les gens font beaucoup circuler.

  7. heureusement qu'il y a peu de seïme en france

    31 janvier 2012 at 1:14

    se refugier sous une table pas vraiment une bonne idée on est en 2012 quand meme……. chercher a triangle de vie et tremblement de terre et vous comprendrais

COMMENTAIRES BLOG

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *