Bâton télescopique ASP Airweight

12 commentaires

ASP Airweight
La bâton est l’arme contondante par excellence, historique, et sa version moderne, utilisée par beaucoup de professionnels est le bâton télescopique. C’est une arme de 6e catégorie (on verra ce qu’elle devient dans la nouvelle législation), donc de détention libre & port interdit.

Il existe des dizaines de modèles de « telesco », j’ai plusieurs modèles chinois tout métal assez lourds, et cherchais quelque chose de plus léger. La marque ASP est un incontournable de ce genre de produits (bâtons télescopiques, sprays OC, menottes, lampes) depuis une bonne quarantaine d’années… ils sont connus car ils dispensent des formations pour l’utilisation de leurs produits destinés à « protéger ceux qui protègent ».

Le modèle AirWeight d’ASP est une version en alliage (de l’aluminium aéronautique 7075) qui a l’avantage d’être léger (235g). Trois modèles sont disponibles : 16″ (40cm), 21″ (53cm), 26″ (66cm). J’ai pris le modèle 16″ pour sa taille plié (il tient dans une poche), mais la version 21″ reste une longueur dépliée plus « standard ».

La finition « inox » est impeccable, et le bâton se déplie bien, sans jeu notable dans les 3 sections. La mousse de la poignée est agréable. Seul point commun avec mes « cheapies » chinois : c’est toujours galère à refermer 🙂

Plus de photos sur Flickr.

 

asp-airweight-1

Sur les photos, le sac en fond est un Hazard 4 MOD Messenger, une lampe Luxeon Rebel, et l’étui du bâton est de marque chinoise Rescuer.

12 Comments

  1. François B.

    9 juin 2011 at 9:40

    Bonjour,

    Concernant la fermeture des batons,il existe chez ASP (peut être chez d’autres marques aussi ) ,la version Lever Loc qui se ferme avec un mouvement de rotation ( système par excentriques ) . Comme d’habitude matériel ASP avec la qualité habituelle ,les longueurs habituelles ( 16″;21″;26″). Disponible chez TR Equipements à Angers.

  2. Yann C

    9 juin 2011 at 19:09

    Prévoir 2 bâtons car l’alliage est trop mou pour un usage intensif en training ! mais sinon super agréable en port discret sous un costume ou une tenue été pour un APR par exemple !

  3. Martial

    10 juin 2011 at 20:52

    J’ai quand même une petite préférence pour la Bonowi Camlock 🙂

    Celà écris j’ai un ami qui la possède, c’est du beau matos qui a multiplié sa vitesse d’action grâce à son poids « plume »

  4. léo

    10 juin 2011 at 22:50

    je suis instructeur ASP et j’ en ai essayé des marques ASP reste la meilleur et l’ alu pour un travail en civil ou en edc c ‘est le top,pour l’ entrainement je garde le modèle acier et en edc le 16 est super la taille n’est pas un problème pour les frappes et parades et certaines clefs après c’est une question d’entrainement,et pour les fermer ne frapper pas le sol mais accompagner épouser le choc

  5. RATATOSK

    11 juin 2011 at 8:50

    @Martial

    Les Camlok sont des enclumes à ouverture/fermeture facile

    Là, l’intérêt de l’ASP est son poids, mais ouverture/fermeture classique.

  6. Guillaume

    11 juin 2011 at 11:48

    @Léo, merci de ton retex

    Aux autres, je dois avouer ne jamais avoir eu de Camlock entre les mains, je ne peux pas me prononcer… je vais essayer de m’en trouver une pour voir.

  7. contractor

    11 juin 2011 at 22:56

    J’ai le modèle acier 21″,c’est du solide,acheté chez TR Equipement.

    Comme il est dit plus haut,c’est galère à refermer. 🙂

  8. aramis

    11 juin 2011 at 23:22

    j’ai un ASP alu depuis une dizaine d’années. Je n’ai jamais eu de soucis de fermeture. C’est, la plupart du temps, une simple question de méthode.

    • Pierre

      15 janvier 2015 at 10:42

      Je confirme, quand on a pris le coup de main (sans jeux de mots), c’est sans problem.

  9. François B.

    12 juin 2011 at 15:19

    Pour les ASP Friction Loc ,comme dit Léo ,il faut accompagner et épouser le choc : c’est un « coup » à prendre………pas si simple . C’est la raison pour laquelle je suis passé au ASP Lever Loc. Sinon après avoir utilisé plusieurs marques et modèles (en taille),je reste fidèle à ASP. Si je dois utiliser un BPT ,autant que ça fonctionne !!!!

  10. Vincent

    18 septembre 2012 at 16:12

    Ma réaction sera plus politique que technique ou pratique comme précédemment.
    le transport (dans un sac, pas dans une poche, qui sera alors considéré comme du port) de ce type d’objet de 6ème catégorie (en attendant la future classification), ne semble pas être admis sans motif légitime.
    Je dirais donc que ce genre d’objet ne peut être utile (pour un EDC) que pour les forces de l’ordre ou des pro de la sécurité.
    Je déborderais en ayant le même avis sur le transport d’un couteau (lockable), même si ce couteau possède qqes aménagements survie (brise vitre et/ou coupe ceinture).
    J’aimerais bien avoir des avis éclairés sur la question.

  11. Jeff

    1 octobre 2012 at 21:40

    Un bâton téléscopique, en voilà une bonne idée!
    Pour répondre à Vincent, je dirai aussi qu’une bonne EDC se doit de pouvoir rester sur soi, même après un contrôle;D
    J’ai moi aussi un couteau multifonctions gerber Crucial que je garde toujours, il est à lame blocable. Ceci-dit, il a l’air tellement inoffensif dans sa forme repliée…c’est alors à la gouaille, je ne me suis jamais fait retirer mon couteau.

Laisser un commentaire