Kit urbain minimaliste

22 commentaires

En Avril, ne te découvre pas d’un fil, dit le dicton… pourtant avec les températures de la semaine passée, j’ai décidé un matin de partir pour une journée en mode « minimaliste » : pas de veste, chemise sans poche, pantalon avec 4 poches max de capacité d’emport.

Il faut dire que je suis toujours drivé par 2 motivations opposées :
– la « readiness attitude » ou capacité à être prêt en termes d’équipements (et pas que, mais là c’est le sujet) à faire face à diverses éventualités : secours, défense, protection…
– la « minimalist attitude » ou motivation à voyager léger, et à maximiser l’efficacité d’emport

Je suis arrivé au « kit urbain minimaliste » suivant :

Kit Urbain Minimaliste

– Clés & porte-clés disposant d’une bombe de défense ASP Defender (gaz OC + Kubotan), d’une lampe Inova Microlight & d’un sifflet pour être repéré par des secours
– Portefeuille dur TheJimi, avec carte européenne de sécurité sociale, photocopie de CNI, carte de paiement, 10 à 40€  en billets (et quelques cartes de visite)
– iPhone (*), avec filtre de confidentialité & coque Magpul (pas la plus résistante, mais bon…), et une application « lampe torche »
Pass Navigo Découverte à Paris (**), adjoint de mon badge entreprise, dans un étui plastique dur

Dans ce kit minimaliste j’ai donc mis de côté, entre autres :
– la lampe tactique, car déjà 2 sources de lumière (Inova & iPhone) et 3 objets contondants (clés/ASP, étui plastique, iPhone) dans le kit. Je la garde en EDC dès que j’ai un sac ou un pantalon avec plus de poches (car elle tient peu de place & la puissance fournie est sans comparaison)
– le stylo en métal ou plastique dur, car déjà 3 objets contondants & possibilité de prendre mes notes personnelles sur iPhone Notes. Je le garde en EDC dès que j’ai une veste ou un sac, car il reste parfois pratique de pouvoir écrire sur du papier 🙂
– le kit de secours… car pas de place. Et pourtant j’ai un FAK de manche (que je décrirai prochainement), mais il faut faire des choix

(*) Ou autre, peu importe la marque. L’iPhone en particulier, est une véritable faille de sécurité en termes de gestion des données personnelles puisqu’il adjoint la capacité d’enregistrement des déplacements à celle (de tous smartphones) d’enregistrement des communications voix & data. Faire le choix d’en utiliser un à son nom doit être un positionnement accepté du fameux curseur personnel « protegor, ergo sum » / « carpe diem » évoqué dans Protegor au regard de ce qu’apporte cet outil de communication sur les plans personnels & professionnels

(**) Le Pass Navigo Découverte est le seul titre de transport mensuel de la RATP qui soit anonyme (ici sur le site de la RATP, en dépliant les paragraphes de la page). Vos trajets sont toutefois bien enregistrés, mais la RATP ne peut a priori pas les associer à votre nom (bien que si vous effectuez un rechargement en CB, il reste techniquement possible d’établir un rapprochement). Cette mesure d’anonymat semble finalement bien désuète face à un iPhone qui lui, stocke les positions GPS, et dont le fabricant connait votre identité et vos coordonnées bancaires. Mais je conserve la règle du « moins on donne d’infos, mieux c’est ».

22 Comments

  1. contractor

    24 avril 2011 at 15:37

    En ce qui concerne la petite lampe Led.

    Il y a aussi les ASP « Elite » et « Sapphire ».

    La mienne me suit partout,une excellente lampe d’appoint pour un EDC.

    😉

  2. aaa

    24 avril 2011 at 16:28

    a quoi sert la photocopie de la cni?
    il n est pas obligatoire d en avoir une sur soi en permanence et c est une faille de secu !

    pour la carte bleue il me semble qu il existe depuis peu un modele rechargeable chez mastercard(en cas de vol c est quand meme plus safe; à creuser!)

    pour la navigo : paiements en espece obligatoire à chaque fois ; une seule exception et tout est foutu

    pour les portables, meme des portables simples quand ils sont allumés se signalent automatiquement aux antennes relais du secteurs(donc il y a un tracage de fait,bien que moins precis puisque sans gps)

  3. admin

    24 avril 2011 at 16:51

    Photocop CNI : peut servir pour justifier de son identité (et donc gagner du temps avec les forces de l’ordre, ou pouvoir entrer dans un bar aux US, ou avoir une ristourne qq part, etc.) ; de toute façons le portefeuille a des éléments nominatifs, la photocop de CNI n’apporte pas de faille additionnelle (mon adresse n’y est même plus bonne dessus :))

    CB : oui, mais après tout dépend du montant & fréquence de dépenses de chacun… ce n’est pas plus safe qu’une bonne gestion du seuil de retrait/paiement (que je garde assez bas, quitte à passer un coup de fil à mon centre bancaire quand je veux ponctuellement le remonter pour un gros achat) et un accès rapide au numéro à appeler pour la bloquer (dans un brouillon d’email par exemple, pour y accéder de n’importe où)

    Navigo : oui absolument, pour être parfaitement ninja, il faut toujours le payer en cash. Maintenant en France, les systèmes « CRM » (bases de données clients) ne s’enrichissent pas des coordonnées bancaires (les banques ne revendent pas largement les infos de leurs clients). La RATP peuvent rapatrier a priori les données qui transitent via leur SI (nom, montant…), mais la banque ne fournira pas l’adresse / téléphone en retour. Ce que je veux dire par là, c’est que pour un intrus dans les SI de la RATP (ou un acte malveillant en interne), il y aura du boulot supplémentaire à faire sur la base des « Pass Découverte » pour vraiment creuser l’identité des porteurs, plus que sur la base « Pass Navigo » normale qui est déjà alimentée naturellement de toutes les informations demandées dans le formulaire Navigo.

    Portable : oui, mais il faut du matos… quand tu vois que même les pompiers, pour faire de la triangulation dans l’urgence, ça leur prend un temps pas possible (ils n’ont pas l’outil eux-mêmes, doivent contacter l’opérateur, etc.). Alors que sur l’iPhone, tout est dans un petit fichier que connait (et copie) iTunes. C’est plus précis (comme tu le soulignes) et surtout plus facilement accessible par un hacker-bricoleur :-S

  4. Sylvain

    24 avril 2011 at 18:02

    Pas de couteau?
    (législation française oblige?)
    Pour moi l’EDC le plus minimaliste possible c’est juste un couteau (pliant ou fixe) et une lampe « tactique ».

  5. admin

    24 avril 2011 at 18:40

    Il y a de plus en plus de monde sur le blog et je préfère éviter d’encourager le port du couteau largement, en effet pour des raisons législatives mais aussi car il ne faut pas voir un couteau comme un accessoire de défense quand on n’est pas sensibilisé à son utilisation, aux risques associés, etc.

    En tous cas, j’en ai en effet régulièrement l’usage, ne serait-ce que pour ouvrir des cartons/emballages, réparer/bricoler, etc.

    En mode minimaliste, j’aime bien le Medashi (https://www.protegor.net/blog/2010/09/medashi-le-kiridashi-medium-de-fred-perrin/) ou Shark/Griffe de F.Perrin, et les Kiridashi Ecos (https://www.protegor.net/blog/2010/04/ecos-nouvelle-prod/)…

  6. Sylvain

    24 avril 2011 at 19:51

    Je comprends tes (bonnes) raisons .
    Mon couteau fait parti de mon EDC en temps qu’outil et non pas en temps qu’arme (le couteau est une mauvaise arme de défense au niveau pénal et juridique).
    Pour son utilisation en temps qu’arme je vois ça comme une arme de « last ditch » comme on dit aux US.

  7. Alcaeus

    24 avril 2011 at 19:55

    J’ai à peu près le même kit minimaliste, avec les ajouts suivants :

    – Spydercard
    – Swisstech Utilitykey
    – Un mètre de Duct Tape enroulé autour d’une carte de téléphone
    – ResQMe
    – Un briquet
    – Un mini téléphone si je suis un mode « tong, bermuda et t-shirt » : Pico RX 80

  8. admin

    24 avril 2011 at 20:20

    Bonnes idées !

    Ne fumant pas, j’ai rarement un briquet et me dis souvent qu’un jour je vais regretter, lol.

    J’ai aussi un ResQMe sur chaque porte-clés de voitures… (et d’ailleurs un kit adhoc dans chaque voiture, etc.)

    Le DuctTape autour de la carte, c’est ce qui me parait le moins évident en rapport utilité/encombrement — et ça se recolle bien ? 🙂

  9. Sylvain

    24 avril 2011 at 21:28

    Le duct tape autour d’une carte marche super bien, ça colle juste comme si il venait du rouleau d’origine et quelques mêtres ça prend preque pas de place.
    J’en ai dans plusieurs de mes First Aid Kits (le garde mes bandes médicales roulées de la même façon) , mon sac EDC et autre.
    J’ai même testé roulé autour d’une lampe de poche.
    Sur des supports plastiques ou métaux ça recolle bien.

    Pour le briquet je ne fume pas non plus mais c’est super pratique.
    J’en ai dans tous mes FAK (Bic mini) pour stérilisé des aiguilles (pour percer des ampoules) ou stérilisé des ciseaux, pinces à échardes ou autre.
    Utile tous les jours pour bruler les bouts de paracord ou autre sangles en nylon et bien sûr pour allumer un feu en cas d’urgence.

  10. bruno

    24 avril 2011 at 21:39

    Sur moi j’ai
    un viper slim (mini couteau griffe)
    une mini torche tactique lumitorch
    un motorola defy ( pour son coté semi durci )avec logiciel torche gps horaire sncf plan metro
    et parfois quand je sais que je peux rencontrer une situation tendue mini bombe poivre et stylo sharkie (je suis un élu charger des quartiers et aussi installations sauvages de gens du voyage)

  11. Alcaeus

    24 avril 2011 at 22:54

    Le Duct Tape m’a sauvé de biens des galères, notamment pour colmater une fuite dans le moteur de ma voiture. Sylvain a tout dit : ça prend pas de place, se colle et se décolle bien, se déchire à la main, c’est étanche, etc…

    Même chose pour le briquet, un mini Bic représente ce qu’il y a de plus fiable et ce pour un coût modique. De plus, si je perds ma lampe et que l’éclairage du garage ou de la cage d’escalier me lâche, j’ai de quoi me débrouiller.

    En bref, je résumerai le minimum à emporter sur soi comme suit :

    – Être capable de rentrer chez soi : ses clés
    – Être capable de s’identifier : copie de CNI
    – Être capable de circuler : carte de transport en commun, argent pour taxi
    – Être capable de communiquer : téléphone portable, carte de téléphone
    – Être capable de se soigner/faire soigner : petite carte ou l’on résumera ses coordonnées médicales, son groupe sanguin, ses allergies…
    – Être capable de faire face aux tracasseries de la vie quotidienne : montre, lampe, scotch, couteau, multitool, briquet…

    Enfin et surtout : avoir du matériel fiable. Ce n’est pas quand la situation devient vraiment exigeante que l’on doit être lâché par son matériel.

  12. Yann C.

    24 avril 2011 at 23:48

    Plein de bonnes idées,
    perso :
    pliant eihkorn lame tanto avec coupe sangle et brise vitre intégré
    lampe stylo streamlight à led (excellent rapport poids /puissance)
    photon light sur mes clés
    stylo marqueur/kubotan cold steel
    tickets de métro
    cash (mini 50 eu.)
    menotte textiles netarm
    porte carte pro avec docs perso
    et……….iphone

    mais c rare en général j’ai ma maison sur le dos !!!!

  13. admin

    25 avril 2011 at 9:40

    Alcaeus, ta synthèse est la bonne approche à avoir (1 besoin => 1 EDC solution), j’adore. Il faut détailler un peu la dernière ligne fourre-tout « tracasseries » pour que ça devienne une méthodo 🙂

    Plein de bonnes idées en effet, je viens de rajouter le Mini-Bic & le Duct Tape enroulé autour d’un objet métallique dans mon sac EDC. En vraiment minimaliste comme ce matin « léger » que je décris, je ne garde que le Mini-Bic car vraiment petit.

    Le Duct Tape, j’en ai un rouleau dans chaque véhicule & à la maison, ça m’a bien aidé pour des réparations/bricolages de fortune (dont 2 durites fatiguées), mais en mode « marche à pied & transports en commun », j’en ai jamais ressenti l’utilité. Ce kit minimal est d’ailleurs à destination d’un tel mode ; si l’on conduit, il manquera les papiers du véhicule, permis de conduire, clés additionnelles, ResQMe (on en parlait plus haut)… et plein de matos dans la voiture, mais c’est une autre histoire, plus minimale du tout 🙂

  14. Alcaeus

    25 avril 2011 at 23:09

    Merci pour le compliment 🙂

    Pour conclure, le truc le plus important à avoir sur soi lorsque l’on sort c’est son cerveau !

  15. chris

    26 avril 2011 at 10:25

    Bjr,
    De mon coté mon EDC est tjrs à la ceinture via 2 pochettes en cordura de TOE + 1 tour de cou avec CB + papiers d’identitté & carte pro.
    Solides après des années d’usage intensif.
    J’ai dedans:
    -2 tel pro et perso
    -2 tubes Arnica & Apis + antidouleur
    -Badge pro
    -monnaie
    -stylo + gros feutre & briquet
    -calepin
    -mini maglite
    -pour conclure une pince multifonctions qui m’a sauvé la mise + d’une fois et m’a permis de couper une cloture pour sauver un chiot qui a été abandonné dans un fossé.

  16. Christophe

    26 avril 2011 at 20:08

    Le port du defender ASP est-il légal en France ?

  17. Yann C.

    28 avril 2011 at 11:11

    De mémoire, classé 6ème catégorie, achat libre mais port interdit.
    Si transport, c’est dans un sac fermé, dans le coffre de la voiture donc inutilisable sur l’instant !

  18. Christophe

    29 avril 2011 at 17:17

    OK merci pour l’info, ça limite en effet sa fonction première.

  19. Bastien

    18 mai 2011 at 19:05

    Bonjour. Vous suivant depuis peu, je suis novice et ma question va peut-être sembler déplacée. Ou peut-on se procurer un ASP defender ? Sur le site internet, pas de possiblité de livrer en France…

  20. admin

    18 mai 2011 at 20:03

    Ce n’est pas déplacé du tout, c’est un vrai problème en France, ce produit est peu diffusé alors qu’il a un excellent potentiel.

    C’est TR Equipement qui est le « grossiste » officiel, et je ne sais pas pourquoi ils ne poussent pas fortement ce produit.

    J’ai acheté mes premiers sur eBay US, et dernièrement, Terräng en a commandé pour son magasin parisien. Ils en ont peut être en VPC aussi, il suffit de les appeler.

  21. aramis

    24 mai 2011 at 16:52

    quelques précisions sur des points évoqués dans les différents commentaires :
    -CNI : si effectivement avoir une CNI n’est pas obligatoire, vous devez à première réquisition d’un membre des forces de l’ordre (police, gendarmerie, douanes) justifier de votre identité par une pièce ad hoc….Si vous souhaitez passer 4 heures au poste pour verif… La vraie faille de secu, c’est de ne pas être identifiable ! Et faut arrêter la parano. Autrement, on peut aller vivre au fond de la forêt amazonienne….
    -spray defender ASP : il n’est pas classé en 6e catégorie. Sont classés en 6e, les aérosols lacrymogènes d’une contenance supérieure ou égale à 50 ml et d’une puissance à la bouche supérieure ou égale à deux joules si mes souvenirs sont bons. Dons, le spray defender peut être porté en toute légalité.
    -localisation des portables : pas besoin qu’il soit allumé pour être localisé par une borne…

  22. Pingback: 5.11 Taclite Pro Pant, le must - PROTEGOR® guide & blog de sécurité personnelle, self-défense & survie urbaine

Laisser un commentaire